Source - Fotolia

Comment profiter des fêtes sans lâcher l’entraînement ?

Nous sommes en plein dans la transition noël-nouvel an. Certains ont complètement décroché de leur planification, lorsque d’autres s’y tiennent malgré les repas lourds et le manque de sommeil. Pourtant, vous êtes nombreux à vous être préparés comme des champions depuis la rentrée estivale et avoir des objectifs qui approchent à grands pas

Source - Fotolia

La coupure, une période à programmer

Les saisons de trail sont de plus en plus longues, ponctuées d’entraînements et de compétitions parfois épuisantes. Le corps et l’esprit ont besoin de se reposer et de se régénérer. Comment programmer cette période délicate ? Faut-il couper complètement ou poursuivre une activité pour limiter le désentraînement ? Tentons d’y voir plus clair.

Source - Fotolia

La coupure hivernale

Vous sortez d’une saison longue et éprouvante et vous êtes déjà projeté vers l’année prochaine ? N’oubliez pas de couper pour refaire le plein d’énergie !

Source - Fotolia

La coupure en trail : un arrêt nécessaire

Les saisons de trail sont longues, voire ininterrompues de janvier à décembre. Entraînements et compétitions finissent par épuiser l’organisme en profondeur. Récupération et régénération deviennent nécessaires et même indispensables. La coupure est faite pour cela. Mais quand et comment couper ? Eléments de réponse avec Pascal Balducci, entraineur trail et expert lepape-info.


Vélo BMC

Qu’est-ce qu’une microcoupure ?

La microcoupure est comme son nom l’indique, une coupure de petite taille. Après avoir abordé le sujet de la coupure de fin de saison dans différents articles, David Giraud, expert cyclisme de la rédaction, nous détaille ce qu’est une microcoupure dans le langage de l’entrainement ainsi que les éléments qui la différencie de sa grande sœur.