comment calculer sa FCM ?

Comment calculer sa FCM ?

De nombreux plans d’entraînement font appel à la notion de fréquence cardiaque maximale (FCmax) pour contrôler l’intensité des efforts à réaliser. Mais encore faut-il que le coureur connaisse la sienne… 6 réactions


Marathon finisher

Préparer un marathon sans cardio ?

Un internaute souhaitant préparer un deuxième marathon se demande si l’investissement dans un cardio fréquencemètre est nécessaire pour progresser. Gilles Dorval lui répond.


01

Le cardiofréquencemètre, un outil logique

Avant d’acheter, et d’utiliser un cardiofréquencemètre, il n’est pas inutile de bien assimiler les bases scientifiques de son fonctionnement. Le docteur Thierry Laporte, cardiologue, marathonien, et co-auteur du « Guide du cardiofréquencemètre », vous aide à y voir plus clair.

01

Cardiofréquencemètre : intérêts et limites

Pourquoi utiliser un cardiofréquencemètre lors de vos entraînements ou en compétition ? Et quelles peuvent être les failles de cet outil technologique ? Découvrez les réponses du docteur Thierry Laporte, cardiologue, marathonien, et co-auteur du « Guide du cardiofréquencemètre ».



Le vélo, complémentaire de la course à pied

Bien utiliser son cardiofréquencemètre à vélo

Vous êtes adepte du vélo et souhaitez utiliser au mieux votre cardiofréquencemètre pour cette activité ? Vous vous demandez si votre fréquence cardiaque diminue avec l'entraînement ? Les réponses de notre entraîneur, Amandine Le Cornec.



Cardiofréquencemètre

Cardiofréquencemètre : Gadget superflu ou Outil de travail ?

Depuis 2 décennies, le coureur bénéficie d’une technologie embarquée sans cesse améliorée. Alors que le minimalisme a ramené les chaussures à leur strict minimum, verra-t-on un jour le retour des chronomètres à aiguille sur les chemins ? Nous semblons prendre la voie contraire au regard des records de vente et des multiples utilisations pratiques permises par ces appareils.


Le cardio, un formidable outil de gestion des compétitions

Le cardio, un formidable outil de gestion des compétitions : exemples concrets !

Dans un précédent article, nous avons utilisé les relevés de fréquence cardiaque pour mettre en évidence la différence expert/non-expert en montée. Pour rappel, l’expert se distingue par 2 éléments :
- Il n’y a pas ou peu de différence entre son niveau de FC à plat et son niveau de FC en montée (voire en descente).
- Le pourcentage de FC de réserve (équivalent au pourcentage d’intensité aérobie, ou fraction de VMA/PMA) est relativement élevé.
4 réactions