Source - Fotolia

Les capteurs de puissance en course à pied sont-ils fiables et utiles ?

Il y a quelques années sont apparus des capteurs de puissance en course à pied. Aujourd’hui ils sont universels et ancrés dans le monde cycliste ou triathlète pour objectiver l’intensité d’exercice sur le vélo quel qu’en soient les conditions (vent, pluie, beau temps, descentes, montées…).
Il est tentant de les dupliquer dans des sports cousins comme la course à pied où l’environnement peut également être changeant hors d’une piste par belle météo. Alors est-il pertinent de s’équiper ? 2 réactions