Rester au frais pour les sorties courses de l’été

Trois conseils pour ne pas faire d'impasse.

Coureuses, femme, été

En cette période estivale, vous pourriez être tenté de passer à la vitesse supérieure lors de vos prochaines sorties course à pied. Le hic, c’est qu’en ce moment, votre corps se fatigue, il sort d’une longue saison. D’autant plus que les chaleurs estivales commencent véritablement à s’installer. Alors, comment arriver à ne pas être pénalisé par les fortes températures et profiter pleinement des belles sorties d’été ? 3 grands conseils pour éviter les mauvaises surprises.

Vous humidifiez la tête: Juste avant de démarrer votre entraînement, prenez le temps de vous passer de l’eau fraîche sur le visage, dans le cou et sur le haut des épaules, pour bien vous rafraichir la peau. Si vous en ressentez la nécessité, n’hésitez pas à prendre une douche froide de quelques minutes.
Si une forte température se profile et que vous avez les cheveux longs, attachez-les, juste après les avoir abondamment mouillés.
Pour les cheveux courts, une casquette, un foulard humide fera l’affaire.

La poche de glace: Une autre technique porter un gilet réfrigéré avant la séance de course. C’est un accessoire de haute performance, qui demande un certain investissement, alors si vous ne voulez pas viser une telle technologie, voici une petite astuce : remplissez une chaussette en nylon avec des glaçons, puis portez la autour du cou en écharpe ou rentrez la sous votre t-shirt. C’est idéal pour faire diminuer sa température corporelle, vous serez décontracté et à bloc pour débuter votre séance.

La serviette gelée: Autre technique tout aussi astucieuse, utiliser une serviette que l’on aura mouillée et abondamment essorée puis la mettre au congélateur. Vous la laissez plus d’une heure, pour la ressortir ensuite et la rouler autour de votre cou juste avant la séance de course. Peu reluisantes en apparence, ces techniques sont idéales pour garder votre fraîcheur cet été

Inutile de vous dire qu’il faut aussi bien évidemment s’hydrater tout le long de votre parcours. Avant de partir, munissez vous d’une bouteille d’eau, que vous boirez progressivement toutes les 5 à 10 minutes. Très important aussi : choisir des créneaux horaires où le cadran n’est pas entre 12h et 14h, les heures les plus chaudes. Privilégiez la rosée du matin ou les fins de journée. Dernier conseil, courez avec un bandana ou une casquette sur la tête pour bien vous protéger du soleil et porter des lunettes de soleil pour vous prémunir des rayons U.V.

Réagissez