Au coeur du Challenge Fémina 2011

Sylvie Patissier a participé à la première édition du challenge Fémina du 8 mai 2011. Elle nous raconte.

récit de course du challenge version fémina

J’habite le Val-de-Marne (CRETEIL) et suis assistante d’Ingénieur au Ministère de l’Ecologie. Je ne suis pas une sportive mais j’aime la marche et la rando. J’ai participé en 2009 et 2010 à la course ODYSSEA (marche et course au profit de lutte contre le cancer du sein) de 5 km dans le bois de Vincennes, et je suis déjà inscrite pour celle d’octobre 2011 mais je souhaitais aussi participer à cette nouvelle épreuve.

Courir pour le dépistage et la prévention du cancer du sein est un événement qui me tenait à coeur, en effet, j’ai voulu participer au challenge version Fémina du 8 mai parce que des proches sont atteintes de ce mal. Les ayant accompagnée, je sais que le combat est un parcours d’épreuves très difficiles tant physiquement que psychologiquement.

Cette course à l’esprit féminin et sans chronomètre a été synonyme de course de coeur, de solidarité, de partage et de convivialité. Voir cette grande chaîne d’amour toute douce et rose comme des « chamallows » composée de femmes, jeunes, moins jeunes, malades, d’hommes, d’enfants, avec le sourire et une énergie incroyable, m’ont rempli de bonheur tout simplement.

Ces moments de bien être et de forme m’ont donné des ailes pour aller toujours plus haut, toujours plus loin. J’avoue ne pas être une grande sportive car je ne pratique que de la marche à pied, mais j’ai puisé toute mon énergie pour fouler le bois de Boulogne et fait les 5 km en moins d’une heure (c’était mon challenge).

En arrivant sur la ligne d’arrivée au rythme de la musique et dans une énorme vague rose,  j’étais fière et positive pour les jours à venir.

Mes coups de coeur ont été tous ces participants et tous ces bénévoles formidables. Je retiens aussi Julie Ferrez une femme de coeur dynamique et qui a transmis l’envie de bouger et Lou-Salomé qui était l’artiste de l’évènement et qui a été pour moi une découverte et une belle rencontre. Je vais allez assister à ces concerts.

Depuis ce jour, je me suis acheté un podomètre et j’avale des kilomètres et des kilomètres, et je me suis inscrite pour le 13 mai 2012 en espérant faire les 10 km. VIVE LA VIE !!!!