Au coeur du Running tour du château de Versailles (78), le 29 juin 2014

Germain Peltier a participé au GO Sport Running Tour du Château de Versailles. Il nous raconte sa course.

Running tour du Château de Versailles 2014

Une course qui n’était pas prévue à mon programme mais un collègue s’étant désisté et habitant Versailles, je ne pouvais pas m’échapper.
Louis XVI s’y promenait avec Marie Antoinette et bien nous c’est avec nos running que nous avons arpenté les chemins du Parc du 2éme monument le plus visité de France, dans un magnifique cadre chargé d’histoire.

Et les 15 km du château de Versailles, se sont plutôt les 15km du jardin des plus grands rois de France, car cette épreuve comporte très peu de passages sur route, 2km environ je pense, le reste se déroulant sur des chemins, pelouses et pavés.

Retrait du dossard, petit échauffement et direction le sas de départ. Je peux me rendre compte de la grande qualité de l’organisation, avec un système de sas avec très peu d’athlètes donc pas de risque de se marcher dessus, ou plutôt de se courir dessus pendant la course.

Un départ en légère descente sur 300m, un virage à gauche serré et ensuite un bon faux plat montant sur les pavés, je me place dans le peloton derrière la tête de course qui part très fort.

Nous tournons à gauche dans un premier chemin, je ne prends pas de risque sur mon allure et reste vers les 16km/h pour ne pas trop forcer en début de course. Je me retrouve vite seul car le groupe dans lequel j’étais au départ a ralenti.

Du 4éme au 8éme kilomètre je chasse un groupe qui est devant et je fais tout pour que le groupe derrière moi ne rentre pas. Je ne lâche rien, nous sommes autour du grand canal, et je ne vous cache pas que je ne regarde pas grand-chose du paysage.

Au 8éme km, je rentre sur un petit groupe, et là je ne comprends pas !0-GORUN-VERS-2014-TCL1090
Les mecs explosent, plus personne ne me suit, donc c’est réparti tout seul pendant un bon moment car devant ils sont loin.
Je ne baisse cependant pas mon allure et reste en 3min45-3min50 du kilo ce qui n’est pas trop mal pour un gros sur un terrain lourd….

Passage au 10éme km en 38min, j’en reviens pas, sans préparation je ne suis pas trop mal mais toujours tout seul. Nous passons devant le château, en fait je ne le vois même pas car ça commence à tirer sur la mécanique.

Entre le 10éme et 13éme km, j’ai un petit coup de moins bien, mais les encouragements de mon épouse et le passage dans le Grand Trianon me remotivent et surtout personne ne rentre sur moi donc mon rythme est toujours bon.
Fin du parcours, je relance comme je peux entre le 13ème et le 15ème kilomètre.
Passage au bout du grand canal avec des encouragements qui me font encore du bien. Je suis quelque peu « collé » dans la dernière bosse en pavé, mais j’arrive à relancer en haut, pour finir en 57min20sec.

Au final, je suis très content de ma course car elle n’était pas prévue et je n’étais pas entraîné pour aller aussi vite. Je dois finir dans les 30 premiers sur 7000 ce qui n’est pas trop mal.

Bravo à l’organisation pour cette superbe épreuve que je compte bien recourir l’an prochain.

Bravo à tous les Finisher !!