Pourcentage de VO2max et entraînement

Courir sur tapis de course

Courir sur tapis de course

La question : Bonjour. Au cours d’un test sur tapis, j’ai atteint les valeurs suivantes :

FCMax : 180 puls/min
Seuil aérobie (2 mmol lactate) : 145 puls/min
Seuil anérobie (4 mmol lactate): 163 puls/min
VO2max : 47 ml/kg/min
Le seuil aérobie est atteint à 55% du VO2max.
Le seuil anaérobie est atteint à 88% du VO2max.

Mon seuil aérobie représente 80% de ma FCM.
En endurance fondamentale, je dois normalement courir en-dessous de ce seuil.
Mais, au seuil aérobie je suis seulement à 55% du VO2max, est-ce que cela a un sens de s’entraîner en dessous de ce seuil (soit à moins de 55% du VO2max) ?

Merci de votre réponse

La réponse de Gilles Dorval, entraîneur

Bonjour,

A la lecture de vos données, nous pouvons déduire que votre VMA est proche des 13,5 km/h (VO2max/3,5). En partant de cette estimation, votre vitesse au seuil aérobie doit se situer à environ 7,5 km/h. Cela peut vous paraître peu élevé. Mais en réalité cette notion de « seuil aérobie » a peu d’importance à votre niveau. L’essentiel lors de vos footings de régénération ou de récupération est que vous restiez en totale aisance respiratoire. C’est-à-dire que vous devez être en mesure de pouvoir parler aisément en courant. Votre FC ne doit pas dépasser les 75% FCM. Peu importe votre vitesse de course.

Des données obtenues lors du test, je retiendrai davantage la FC atteinte au seuil anaérobie. Prenez ces 163 puls/mn comme repère lorsque des séances dites « au seuil » ou de fractionné à 85-90% FCM. La vitesse de course atteinte au « seuil » variant selon votre niveau de forme, se baser sur cette FC paraît plus fiable pour les mois à venir. Privilégiez le repère cardiaque à celui de la vitesse.

Réagissez