Syndrome de l’essuie glace?

Bonjour,
Après un arrêt de la course à pied cet été, j’ai repris cette activité au début du mois. Je ressens une douleur sur l’extérieur du genou gauche lorsque je cours. Cette douleur apparaît toujours autour de 15 min de course. Elle disparaît les jours d’après, elle revient de temps en temps lorsque je descends les escaliers…

Je pense donc être victime d’un syndrome de l’essuie glace…

Afin de compenser l’arrêt de la course à pied j’ai effectué pas mal de séances de vélo elliptique pendant les mois de juillet et aout. Cette activité peut-elle être la cause de mes douleurs ?

Quels sont les remèdes pour corriger ce syndrome ?
Faut-il effectuer du renforcement musculaire ? Si oui comment ? Le vélo est-il conseillé ?
Puis-je continuer à courir ?
Faut-il consulter un podologue ?

Merci d’avance pour votre réponse.

Bonjour
Nous avons écrit de nombreux articles sur le syndrôme de l’essuie-glace

Je pense que vous trouverez les réponses à vos interrogations
http://www.lepape-info.com/forme/le-syndrome-de-lessuie-glace
http://www.lepape-info.com/questions/syndrome-de-lessuie-glace
http://www.lepape-info.com/questions/douleur-au-genou
http://www.lepape-info.com/questions/syndrome-de-lessuie-glace-2
http://www.lepape-info.com/questions/douleurs-genou-gauche

si tel n’est pas le cas, revenez vers nous et nous transmettrons votre question à notre médecin


Une réponse à la question

  1. Bonjour,
    en fait ma question portait surtout sur le type de sport qui peut être pratiqué avec un syndrome de l’essuie glace.
    Notamment, le vélo et la natation sont-ils conseillés pour renforcer la musculature dans ce type de blessure?

    Merci.

    Répondre
  2. Bonjour,

    J’ai été victime de ce syndrome pendant de long mois pour ne pas arrêter ma saison estivale j’ai adapté mon entraînement. J’ai arrêté les footings car dans mon cas au bout de 6′ cela devenait trop douloureux. Je pratiquais du vélo mais pas longtemps et surtout de la piscine (éviter la brasse comme nage) et des séances d’aquajogging. Pour la course je poursuivais mes séances spécifiques (coureuse de demi-fond) et rapides. Pour travailler le cardio j’enchaînais des séries (3/4) de 10fois100 mètres recup 10″ je n’avais pas de gêne sur ce type de course. Le renforcement musculaire oui mais éviter les exercices qui sollicite trop le genou et les fessiers (attention à la musculation et aux exercices de squatt). J’espère avoir répondu un peu à vos interrogations. Bon courage. J’allais oublier ne pas négliger les étirements très très important pour ce type de pathologie.

    Répondre

Réagissez