Ski alpinisme

Bonjour,
Je participe à la fin du mois d’avril à la Patrouille des glaciers sur le petit parcours (26km, 1881D+) et j’aurai quelques questions à ce propos pour me préparer au mieux.
J’ai 24 ans, sportif mais mauvaise endurance. J’ai repris la course à pied il y’a 6semaines après une année ou j’ai effectué des sports plus explosifs.
VMA : ~15kmh mais endurance faible.
Nb d’entrainements par semaines : 3-4 + 1 entrainement de gymnastique artistique. Mais possibilité d’entrainement en ski alpinisme seulement le week-end

Il me reste suffisamment de temps jusqu’à l’objectif et j’aurai voulu savoir comment organiser ce temps et de quelles plans d’entrainement je pouvais m’inspirer.
Etant donné ma faible endurance, devrais-je y consacrer le gros de mon temps jusqu’au début de la saison de ski alpinisme. Et si oui avec quel plan d’entrainement, quel principes?
Comment adapter les plan d’entrainement présent sur le site qui sont essentiellement fait pour des personnes ayant déjà une bonne endurance par rapport à la VMA. Dois-je baisser les pourcentage de VMA en gardant les même temps de fraction ou au contraire diminuer les temps?

Je vais certainement devoir établir par moi même un plan d’entrainement qui me correspond. Pouvez-vous me donner quelques pistes pour l’établir pour que je sache un peu le pourcentage du temps que je dois consacrer à telle ou telle vitesse et la répartition des cycles jusqu’à l’objectif.

Je vous remercie d’avance pour votre réponse et j’espère que ma question pourra aider d’autres coureurs.

Salutations sportives

Une réponse à la question

  1. Bonsoir,

    Pour ce qui est du programme d’entraînement, d’autres seront plus à même de te conseiller.
    Simplement, par rapport à ce que je lis et ce que je connais du ski alpi, je te conseille de construire ton entraînement pendant la semaine de manière à optimiser tes entraînements sur skis du WE… Entraînement croisé avec vélo, natation (apesanteur, gainage, renforcement musculaire, travail du souffle…), ski roue et course à pied.
    De quelle région êtes-vous?
    Sportivement

    Répondre
  2. J’habite à Berne mais suis en Valais (Lieu de la course) durant les week-end donc sortie à ski le week-end et course la semaine.
    Pour le moment, j’ai essayé dans un premier temps d’améliorer ma vitesse avec une sortie endurance de 45′ – 1h le mardi au feeling, une sortie VMA le jeudi et une sortie longue de 1h10 – 1h30 le week-end. Malheureusement j’ai eut un petit problème de cheville au milieu qui m’ont obligé à abandonner bien trop d’entraînement.
    Je pense maintenant ralonger un peu les séances de la semaine et de faire peut-être une semaine sur deux de la vma et sinon intégrer aussi quelques séances de côte et de footing rapide et comme la neige est arrivée, sortie ski le week-end.
    Si vous avez des conseils pour organiser un peu mes semaines je suis preneur. Je sais pas vraiment comment je vais m’y prendre pour le moment.

    Répondre
  3. Les qualités pour ce genre d’épreuve en ski alpinisme sont certes l’endurance, mais également la force et l’endurance de force comme abordé dans cet article : http://www.lepape-info.com/entrainement/entrainement-running/trail-quel-renforcement-musculaire/

    Insistez sur ce travail de force dont les bienfaits sont nombreux et qui demande peu de temps d’entraînement pour être efficace. Travaillez la qualité de course et le renforcement la semaine, puis l’endurance de course et de force le week-end en ski.

    Répondre

Réagissez