Quelle reprise après une arthroscopie de la hanche ?

bonjour je me suis fais opérer pour un conflit antérieur de la hanche en septembre 2011 tout s’est bien passé. 2 mois plus tard, je reprend le vélo (que je pratique en compétition) mais a un rythme un peu plus élevé de ce que mon chirurgien me conseillait, je me retrouve avec des douleurs dans l’aine et qui descendent jusque dans le talon d’achille. On dirait que toute la chaine musculaire est de traversque me conseillez vous ?
merci d’avance

La réponse de Dr Guillodo, médecin du sport

Si je comprends bien votre question, la douleur que vous ressentez actuellement n’est pas la même que celle qui a nécessité la chirurgie, au niveau de votre hanche.

La notion de conflit antérieur de hanche est connue depuis quelques années. Mais la solution chirurgicale est beaucoup plus récente et reste encore discutée par certains traumatologues du sport. Toujours est-il qu’il existe actuellement quelques patients, sportifs, opérés d’un conflit antérieur de hanche alors que ce n’était pas le cas, il y a 10 ou 20 ans. De là à dire qu’il s’agit d’un effet de mode, je ne franchirai pas ce pas.

En général,  le conflit de hanche est ennuyeux dans les sports qui demandent une grande amplitude articulaire (gymnastique, karaté, danse, …).

Actuellement, vous semblez vous plaindre d’une douleur qui touche l’ensemble du membre inférieur. Cette douleur se déclenche essentiellement en vélo.

La douleur de cuisse qui apparaît, classiquement, lors de la pratique du vélo est souvent d’origine vasculaire : c’est l’endofibrose iliaque externe. Cette maladie vasculaire est spécifique des cyclistes qui font un important volume d’entraînement. Typiquement,  il s’agit d’une faiblesse (douleur) des muscles de la cuisse à compter d’un certain volume ou intensité d’effort. L’artère (iliaque externe), qui apporte le sang aux muscles, ne peut charrier un volume suffisant : les muscles souffrent pour une certaine intensité d’effort.

Mais votre description n’est pas tout à fait celle là.

Donc, dans votre cas, j’ai  deux interrogations :

  • Quelles ont été les raisons qui vous ont amené à vous faire opérer d’un conflit de hanche, alors que votre sport de compétition est le cyclisme ?
  • La localisation actuelle de votre douleur qui touche l’ensemble du membre inférieur ?

Il faut donc revoir, notamment au niveau vasculaire, cette douleur de hanche. Il peut exister une origine neurologique rachidienne, lombaire (radiculalgie : nerf sciatique, nerf crural), mais l’origine vasculaire est à rechercher, en priorité.

Une réponse à la question

  1. J’ai été opérée le 05 03 2013 d’une PTH. Deux mois après, à la reprise de la marche et de mon véhicule, j’ai ressenti des douleurs avec brûlure sur toute la cuisse et boiterie. J’ai des conflits musculaires. Après échographie le diagnostic est BURSITE à l’intersection du petit et moyen fessier mais pas que. Après chaque infiltration j’ai pu localiser d’autres douleurs. J’en suis à ma 4ème infiltration et j’ai l’impression que cela ne finira jamais car je souffre toujours, je suis limitée dans mes mouvements, je ne peux plus faire de sport ni même marcher. Quelle sont les solutions autres que les infiltrations? Pouvez-vous me renseigner SVP. Merci.

    Répondre
    • Bonjour,

      La pose d’une prothèse totale de hanche (PTH) ne devrait pas poser de problèmes à la reprise d’activités physiques quotidiennes ou d’activités sportives adaptées.

      Avez-vous consulté le chirurgien qui vous a opéré et comment explique-t-il l’origine des douleurs qui vous gâchent la vie ?

      Il m’est très difficile de vous conseiller ou bien de vous orienter sans vous examiner et sans connaitre votre dossier médical. En effet il me semble que les infiltrations ne sont pas la seule thérapeutique à envisager en cas de pathologie articulaire mais vous a-t-on proposé d’autres traitements ?

      Soyez patiente et faites confiance à l’équipe des médecins qui tente de vous soulager.

      Tenez nous au courant.

      Répondre
  2. Bonjour,
    Suite à une artroscopie de la hanche en 2015 ( où d’ailleurs je n’avais jamais eu mal auparavant, mais suite à une fibrose du long adducteur qui n’étais pas opérable, le chirurgien a voulu tenter lartroscopie pour essayer de soulager la fibrose ) et depuis douleur à la hanche comme des « crises », qui parfois se bloque, avec une amplitude limite ( mais que j’avais déjà du côté droit hanche ) mais qui maintenant est douloureux. Deux infiltration de faite qui n’ont rien changer …

    Répondre

Réagissez