Progresser en endurance

Bonjour,

J’ai 34 ans, je cours depuis deux ans.
mes temps :
1000m : 2’40 -> avril 2016
3000m : 9’45 -> mai 2016
5km route : 16’50 » -> il y a 3 mois
10km route : 36’30 » -> il y a plus d’un an.

Quand je cours un 5000 dès le deuxième kilo mon rythme cardiaque est rapide et je m’essouffle.
J’aimerai progresser en endurance tout en devenant plus rapide également.

Je m’entraine ainsi :
lundi 8 à 10X 200m ou 300m R1′
mercredi 8 X 400m ou 500m R1′
jeudi footing tranquille 50′
Samedi 6X1000 ou 3X 2000 r3′

Merci de votre aide

Une réponse à la question

  1. Bonjour,

    Il y a probablement lorsque vous courrez sur 5000 m une meilleure gestion de votre allure initiale par un départ trop rapide ce qui vous amène probablement très vite en hyperventilation.
    A la lecture de votre entraînement , je comprends mieux votre problème car votre entraînement est exclusivement basé sur du travail intermittent court (comme s’entraînaient les coureurs hongrois du coach Igloi dans les années 50 – 60) et une séance de VMA longue. Ce type d’entraînement très efficace pour progresser vite sur des distances 1500 m à 3000 mètres ne permet pas de donner une bonne base aérobie et progresser sur de plus longues distances.

    Il est donc impératif que votre entraînement soit rééquilibré avec un travail sous forme continue à allure extensive ( des footings longs , des fartleks , des allures au seuil …). La répartition suivante :
    – 1 séance travail intermittent court
    – 2 séances sous forme continue
    – une séance type vma/ tempo vous permettra de progresser car la proportion travail intermittent sous la forme courte et le travail aérobie sera respectée.

    Bonne continuation

    Répondre
    • Bonjour,

      Merci pour cette réponse.
      Je ne suis pas sûr d’avoir bien compris.
      Deux séances sous formes continue ? Que veux dire forme continue svp ?
      vma/tempo ?
      les 4 séances que vous proposez sont par semaine et dans l’ordre ?

      Merci d’avance pour les précieux conseils.

      Répondre

Réagissez