J’ai une choncalcinose et peu d’artrose, puis-je courir ?

La question : J’ai subi une arthroscopie suite à des douleurs qui font suite à des cristaux du genoux. Ils m’ont réséqué un peu du ménisque, j’ai des calcifications légères, mon chirurgien me dit que mes genoux sont foutus à cause de la chondro et de mon arthrose. J’ai encore un peu de douleur, et mon rhumato me dit qu’avec le temps, j’aurais des douleurs mais peut être qu’avec le temps cela devrait aller. en consultant la radio devant moi, il me dit qu’il n’y a rien de gravet t le pire me dit que mes genoux sont bien, qui croire!!!

Ma question : vais-je pouvoir refaire du sport et quoi? MERCI
cdlt

La réponse de Yannick Guillodo

Réponse : il me manque un élément important pour vous répondre : votre âge ?

Malgré tout, si je comprends bien, il existe deux pathologies dans votre genou : une pathologie dégénérative sur votre ménisque (lésion méniscale ?) et une pathologie rhumatismale, car si je comprends bien toujours, vous souffrez de calcifications intra articulaires, donc probablement, d’une maladie que l’on appelle la chondrocalcinose.

Si vous souffrez effectivement d’une chondrocalcinose, pourquoi vous êtes vous fait opéré du ménisque ? Votre ménisque était probablement de mauvaise qualité, certes, mais ce n’est pas la chirurgie qui redonne de l’efficacité à un ménisque calcifié. C’est probablement pour cette raison que votre chirurgien, a posteriori, vous tient un discours alarmiste.

La chondrocalcinose, en dehors des poussées très inflammatoires, n’est pas une contre-indication formelle à la course à pied.

L’arthrose du genou (pathologie dégénérative touchant à la fois le ménisque et le cartilage) n’est plus une contre-indication formelle à la course à pied : tout est dans la dose et dans la pratique.

Il semble que l’arthrose ne soit pas très évoluée, dans votre cas, puisque les radios ne montrent pas de pincement (c’est ce que vous semblez dire dans votre question).

En conclusion de toutes ces déductions (maladie rhumatismale =chondrocalcinose ; maladies dégénératives = arthrose, méniscose) la course à pied n’est pas formellement contre-indiquée pour vous. Malgré tout, les sports en décharge (vélo, natation) sont de véritables médicaments pour vous (et je dis bien médicament). Mais, je le répète, vous pouvez  introduire, dans votre pratique sportive, un peu de  course à pied en terrain plat (ne courez surtout pas en descente).

L’évolution de votre genou doit être faite, tous les deux à trois ans, par une radiographie faite de face (en schuss) pour surveiller l’évolution de l’arthrose (par la recherche d’une aggravation du pincement articulaire).


Réagissez