Entorse et inflammation des deux tendons d’achille

Bonjour,

j’ai 39 ans et cours 3 à 4 fois par semaine sur des chemins piétonniers en montagne. Lors d’un trail il y a trois semaines je me suis tordue la cheville. J’ai eu une attelle indiquée par mon médecin généraliste.Mais des douleurs à mes deux tendons (en bas du mollet et à l’arrière de la cheville) sont apparues 1 semaine après, mon médecin m’a prescrit de la kiné et m’a dit que je souffrais d’inflammation aux deux tendons. Le kiné me fait des étirements de la cheville et me dit qu’il n’y a que le repos pour guérir. Tout sport m’est interdit (course, vélo, etc…).

J’ai l’impression que rien ne s’améliore et suis très démoralisée. Que me conseillez vous de faire ?

Merci PS: Je dois rajouter que je suis factrice en voiture et sollicite quand même beaucoup mes tendons par les pédales de la voiture et la marche.

Une réponse à la question

  1. Bonjour,

    Il est très probable que vous ayez été victime d’une entorse de cheville et que vous souffriez actuellement de séquelles au niveau articulaire et tendineux. Pour pouvoir vous soigner et vous donner un pronostic, il est important d’évaluer la gravité de cette entorse : s’agit-il d’une entorse bénigne, d’une entorse de gravité moyenne ou au contraire d’une entorse grave ? Une question importante : avez-vous réussi à finir le trail ou bien avez-vous du abandonner ?

    Pour mieux cerner la gravité de cette entorse, nous devons connaitre les signes qui ont accompagné le moment ou vous vous être tordu la cheville : douleur syncopale initiale ou malaise, sensation de déchirure, sensation de déboîtement, craquement entendu, appui impossible immédiat ou retardé, gonflement immédiat ou épanchement retardé, hématome apparu sous le pied le lendemain. Tous ces signes cliniques sont en faveur d’une entorse moyenne ou grave.

    Lors d’une entorse certaines structures vont être étirées ou rompues : les ligaments et les tendons ; d’autres structures vont être impactées ou fracturées : les cartilages et les os. Vous ne semblez pas avoir passé de radiographie et/ou d’échographie de la cheville. Ces examens sont incontournables, et il est très important de les programmer avec votre médecin car ils vont faire le bilan des lésions osseuses et cartilagineuses, des atteintes ligamentaires et tendineuses.

    Tant que ce bilan radiologique n’aura pas été fait, il est difficile de vous donner des précisions quant à la conduite à suivre sur le plan de la reprise sportive.
    La gravité des entorses de cheville est toujours difficile à évaluer précisément dans la première semaine après l’accident. Pour cette raison, médecins et kinésithérapeutes du sport conseillent de porter une attelle et d’éviter les appuis pendant au minimum huit à dix jours. Les entorses de cheville sont très fréquentes et fréquentes sont les complications de ces entorses. Les sportifs redoutent à juste titre ce qu’ils appellent « les entorses mal soignées » et ce que les médecins nomment les séquelles. Ces séquelles qui peuvent gâcher la vie des sportifs sont de deux types : les douleurs à l’exercice et les instabilités.

    Ne soyez pas démoralisée, vous allez pouvoir recourir mais je vous conseille d’envisager rapidement des explorations radiologiques qui vont préciser l’origine de vos douleurs et donc les soins à mettre en place.

    Cordialement

    A lire aussi
    Entorse de la cheville : définition, soins, rééducation
    Reprise après entorse de la cheville

    Répondre
  2. entorse de la cheville avec inflammation des tendons

    Répondre

Réagissez