Douleur ischio suite à une déchirure

Médecin

Bonjour
Une échographie prescrite par un médecin du sport a décelé une cicatrice fibreuse de 2 cm à mon ischio suite à une déchirure survenue il y a 4 mois. Repo, kine, ondes de chocs rien ne semble atténuer la douleur donc je viens vers vous pour me donner peut etre une solution à ce problème pour de nouveau pratiquer le trail
par avance merci
tres cordialement

Une réponse à la question

  1. Bonjour,
    En cas de lésion musculaire chronique et de « déviation cicatricielle » à type de cicatrice fibreuse, les traitements que vous décrivez sont parfaitement adaptés. Ils devraient donc être efficaces à court terme. Sur ce type de lésion vous pouvez associer, aux soins de kinésithérapie et aux ondes de choc, les étirements et les massages transverses profonds (MTP).

    Pour mieux comprendre votre blessure, je me permets de vous poser quelques questions.
    -Ce type de lésion fibreuse est la résultante d’une lésion musculaire aigue de survenue brutale. Pouvez-vous décrire précisément sur quel type de séance la blessure à l’ischio-jambiers est survenue : La douleur est-elle survenue brutalement à l’occasion d’un sprint par exemple ou bien, au contraire, la gêne est-elle apparue doucement sans que vous vous souveniez exactement sur quelle type de course ?
    – Avez-vous passé une échographie lors de l’accident initial et, si oui, le radiologue a-t-il décrit un décollement aponévrotique ?
    – Actuellement la douleur que vous décrivez vous empêche-t-elle de courir complètement ou bien pouvez-vous courir à allure tranquille ? Cette douleur est-elle bien localisée au niveau de la zone cicatricielle ou bien existe-t-il une irradiation à toute la face postérieure de la cuisse ?

    Lorsqu’un traitement bien adapté ne fonctionne pas, il est logique de se poser la question d’une erreur sur le plan du diagnostic. Ainsi, dans votre cas, est-ce bien la rétraction musculaire fibreuse qui est responsable de votre gêne douloureuse ? Ne s’agit-il pas plutôt d’une irradiation d’une lésion tendineuse haute ou bien d’une atteinte discale au niveau lombaire ? Vous le voyez, lorsqu’un traitement pourtant bien conçu ne fonctionne pas, nous devons nous poser beaucoup de questions en fonctionnant sur le mode pluridisciplinaire. Les échanges entre médecin, kinésithérapeute et radiologue vont permettre d’affiner le diagnostic et de mieux adapter le traitement.

    Dr Jacques Pruvost
    Marseille

    Répondre
  2. bonsoir
    Un grand à vous merci d’avoir répondu très précisément ma question .
    voici les réponses à vos questions :
    premièrement la douleur est apparue lors d’un entrainement léger et non pas un sprint , aucune échographie n ‘a été prescrite suite à cette douleur car le diagnostique de mon médecin du sport était plutôt un problème tendineux.donc 1 mois d’arrêt en vain. Ensuite j’ai fais tout le protocole que j’ai cite dans ma question. Depuis j’ai repris le trail mais une gène subsiste toujours au niveau de ma cicatrice fibreuse, donc je pratique mon activitée avec modération et sans forcer notamment en montée et descente les seuls efforts qui épargne la douleur à ma cuisse en espérant que tout rentre dans l’ordre avec le temps enfin j’espere.
    cordialement

    Répondre

Réagissez