Comment gérer l’attente dans les SAS de départ ?

Départ du 10 km Taulé Morlaix

La question

Dans le SAS de départ, il faut parfois se mettre en position très longtemps à l’avance. Parfois même le départ est retardé, comment gérer cette attente ?
Merci pour vos conseils

La réponse de Maryse Le Gallo

Lors des gros évènements avec des pelotons conséquents (type marathon de Paris), il est nécessaire de se positionner assez tôt sur la ligne de départ. Sur d’autres courses où il n’est pas nécessaire de se positionner trop tôt, le départ peut être retardé. Pourtant vous êtes là dans le SAS et ne pouvez plus bouger. Eh oui ! Le retard ne se prévoit pas mais vous devez toujours avoir cette hypothèse en tête lorsque vous vous préparez pour une course.

Revenons au SAS, votre comportement variera en fonction des conditions météorologiques et de votre objectif de course, mais avant de vous donner quelques astuces pour patienter, voici un petit rappel des petites choses à vérifier et à faire en toutes circonstances.

1. Listez votre équipement (short et maillot adaptés, chaussures)
2. Votre dossard est bien fixé avec ses quatre épingles
3. Votre puce est bien mise
4. Vous avez vos ravitaillements sous forme de gel et une petite bouteille d’eau dans la main afin de boire quelques gorgées en attendant le départ.
3. Enfin avant d’entrer dans le SAS, faites un petit tour aux toilettes. C’est le dernier « pipi » de la peur, vous voila rassuré(e).

Votre comportement variera ensuite en fonction des conditions météorologiques :

  • Il pleut et/ou il fait froid

- Prenez une cape jetable (un sac poubelle fera l’affaire) pour vous maintenir au chaud et évitez que vous soyez mouillé. Pensez à déposer cette cape dans les poubelles disposées après le départ.
- Munissez vous d’une casquette ou d’un buff qui vous couvrira la tête. Vous pourrez le garder en course si vous êtes habitué. Si vous ne supportez pas les casquettes en courant, prenez en une usagée et jetez la au départ (elle sera récupérée), le buff lui pourra se mettre autour du cou.
- Vous pouvez également revêtir un vieux tee-shirt ou sweat, qui sera remis aux œuvres caritatives par l’organisation ou alors remettez-le à une personne de votre connaissance pour le récupérer à l’arrivée.

  • Il fait chaud

- Prenez une bouteille d’eau un peu plus grande qu’habituellement, une éponge, une casquette et évitez les couleurs sombres.
- Equipez-vous d’un maillot et short léger que vous utilisez à l’entrainement. Rien de plus désagréable que de ne pas être à l’aise dans son équipement surtout par forte chaleur.
- Rafraîchissez-vous en buvant à petite gorgée et passez l’éponge sur vos jambes et votre front , tête et nuque durant toute l’attente. Pas question de prendre un coup de chaud avant l’effort.

Enfin un seul mot « Patience ».  Retarder le départ n’est pas une décision facile pour les organisateurs et il y a toujours une bonne raison. Donc nul besoin de crier ou de faire un scandale. Vous êtes là pour prendre du plaisir alors faites connaissance avec vos voisins et restez calme. Vous n’êtes pas seul et n’y pouvez rien. Profitez aussi de ce moment pour apprécier l’instant et re-concentrez-vous dans les cinq minutes précédant le départ, vous serez ainsi dès le premier kilomètre dans votre course !

D’autres astuces pour patienter ? N’hésitez pas à les partager !

Réagissez