Cheville très douloureuse et gonflée, rien n’y fait

Bonjours,suite a des entorses à répétition dont une qui m’a été fatale avec 2 arrachements osseux de la malléole interne et externe, j’ai eu une arthroscopie le 16 mai et j’ai la cheville assez douloureuse encore à ce jour le pied bleu et gonflé, j’ai des séances de kiné dont la première lundi et cheville très douloureuse depuis, le kiné a préféré interrompre pour cette semaine les séances. Quand pensez vous d’après vous que faut-il que je fasse ? Merci de votre réponse. Cordialement

La réponse de Dr Guillodo, médecin du sport

Quelques rappels pour bien comprendre les problèmes d’une cheville douloureuse, chronique. La cheville est l’articulation la plus fragile au niveau ligamentaire. Cette articulation est donc sujette à entorses (une entorse est une atteinte plus ou moins complète d’un ligament).
Un ligament peut se rompre en plein corps (milieu du ligament) ou au niveau de ses attaches osseuses. Dans ce dernier cas, il peut exister des arrachements osseux (comme dans votre cas). Mais les arrachements osseux ne sont que le témoin de lésion ligamentaire. En résumé, les entorses à répétition sont dues à une insuffisance ligamentaire qu’il faudra réparer. On propose souvent, dans ce cas, une chirurgie type ligamentoplastie.

En plus de la lésion ligamentaire, il peut exister une lésion interne du cartilage. En effet, lors du traumatisme de la cheville, il peut exister une lésion du ligament (entorse) et une contusion associée du cartilage.

Donc, devant toute cheville douloureuse chronique, il faut faire le bilan des ligaments et du cartilage. Le meilleur examen pour faire ce bilan global est l’arthroscanner de la cheville.

Avez-vous eu cet examen ?

L’arthroscopie est faite, généralement dans un deuxième temps,  pour montrer les lésions cartilagineuses (mais l’arthroscanner le fait très bien) et éventuellement travailler sur ces lésions cartilagineuses. Mais l’arthroscopie ne permet pas de faire une ligamentoplastie c’est-à-dire une chirurgie pour pallier l’insuffisance ligamentaire.

Si vous souffrez d’entorses à répétition, vos ligaments doivent être suppléés par une ligamentoplastie.

Ne sachant donc pas pourquoi vous avez eu une arthroscopie et ce qui a été fait sous votre cheville, il m’est difficile de répondre à votre question. Pourquoi le chirurgien a-t-il décidé de faire une arthroscopie sur votre cheville ? Vous a-t-il parlé d’une ligamentoplastie dans un deuxième temps ?

Actuellement, souffrez-vous la nuit ? Si c’est le cas et comme votre pied est bleu, gonflé, il faut faire une rééducation douce, si possible en piscine. Il faut impérativement maintenir une mobilité articulaire, par cette rééducation. Car, dans votre cas, on peut craindre un début d’algodystrophie. Cette maladie est une réaction articulaire qui se voit, parfois, dans les suites de « stress articulaire», au sens large du mot (c’est-à-dire tous traumatismes, plâtres, chirurgies, …)

En conclusion, il faut maintenir vos séances de rééducation pour mobiliser, en douceur, votre cheville et ainsi éviter son enraidissement.

Une réponse à la question

  1. Merci.Je vous donnerai la cause exact de l’arthroscopie plus tard.

    Répondre
  2. Bonjours,non mon médecin ne pas parlé de ligamentoplastie,ce qui a été fait sur cette cheville,le diagnostique au départ était conflit antero externe cheville gauche,intervention,arthroscopie arthrolyse infiltration,il a trouvé:une synoviale trés graisseuse d’une part une corde fibreuse dure en conflit avec l’artragale et plusieur frange synoviales non graisseuse s’interposant dans l’interligne tibio astragalien .On retrouve dans l’interligne tibio péronier un paquet synovial au plafond trés inflamatoire.On réalise une synovectomie antérieur limitée emportant les franges synoviales suspectes et la résection compléte de la bride fibreuse .A vec injection intra articulaire d’altim et de 10 cc de morphine.Suite a ça toujours en réeducation assez douloureuse actuellement toujours pas repris mon travail ,dés que je pratique les exércices de réeducation trés mal le soir méme et les jours qui suivent,aujourd’hui j’ai le pied moin bleu mais trés gonfflé et douloureux a la marche et la nuit.Cela fait plus d’un mois que j’ai subit cette intervention.Dites moi votre opinion et ce que je dois faire je souffre et c’est invalidant .merci cordialement

    Répondre

Réagissez