Sodium et courses longues

Le sodium joue un rôle primordial

Doit-on prendre du sodium durant les courses longues ? Une question souvent posée, Dominique Poulain répond

sel - sodium

Sudation et déperdition en sodium

L’équilibre hydro-minéral est mis à mal pendant les efforts de forte intensité et/ou des courses de longue durée (>1h30). Les pertes hydriques et sodiques doivent être compensées pendant et après l’exercice.

Pourquoi du sodium ?

Le sodium joue un rôle primordial car il participe à l’équilibre hydrique de l’organisme:

-       Il stimule la sensation de soif

-       Il améliore la vitesse d’absorption de l’eau et des glucides au niveau intestinal.

-       Il aide l’organisme à conserver l’eau une fois absorbée.

Le sel de la course

Pendant l’épreuve, un ajustement des apports aux pertes liées à la transpiration permettra de limiter les baisses de forme. Deux solutions s’offrent à vous :

-       La boisson glucidique ‘’maison’’ à laquelle vous ajouterez  1 g de sel de table par litre. La prise de pastilles de sel est déconseillée car elle risque d’entrainer une déshydratation cellulaire et des troubles digestifs.

-       La boisson glucidique de l’effort du commerce. Les recommandations* formulées en sodium sont comprises entre 460-1150 mg/l. A vérifier sur les étiquetages nutritionnels.

Réagissez