Quel repas la veille d’un trail de 18 kms ?

Un internaute se demande quel repas est le plus adapté la veille d'un trail de 18 kilomètres.

poulet

Les trails offrent des parcours techniques et exigeants, ponctués de raidards, de parcours caillouteux, glissants ou cassants, des passages inattendus de difficultés et plus longs que prévu… Autant dire que soigner son alimentation la veille du départ est un ultime pas vers la réussite de votre objectif.

Il n’y a pas que les spaghettis !

La veille d’une  course, l’image stéréotypée du traileur devant son assiette de pâtes est un peu passée de mode. Grâce à une bonne préparation alimentaire les jours précédents, l’optimisation des stocks de glycogène est presque terminée. Inutile de vous « gaver » de portions pantagruéliques de coquillettes à la sauce tomate. Néanmoins, les féculents gardent une place afin d’apporter la touche finale de glucides.

Conseil spécifique : une attention doit être portée au confort digestif en éliminant les aliments ou les modes de préparation pouvant causer des problèmes digestifs (crudités, légumes secs, pain ou céréales complètes, aliments ou modes de cuisson gras).

Diner n°1

Potage de légumes

Poulet rôti sur lit de pommes de terre

Faisselle au coulis de fruits rouges

Tarte aux pommes

Diner n°2

Taboulé

Omelette aux fines herbes -Tomate au four et riz

Crème caramel

Compote de poire vanillée

Du pain du boulanger et de l’eau à table complètent les repas

1 réaction à cet article

  1. Article intéressant ! Comme quoi on peut se faire plaisir la veille d’un trail tout en optimisant son alimentation :) cf dîner 1 miam miam :D

    Pour ceux qui veulent aller un peu plus loin, on a un article entier sur la nutrition sur notre site : http://www.raidedhec.com/bien-se-preparer-au-raid-edhec-nutrition

    Répondre

Réagissez