Quel est l’intérêt des légumes secs ou des légumineuses ?

Lentilles, pois cassés, pois chiches, haricots secs, soja et fèves font partie de la famille des légumineuses. Ces aliments présentent un tel intérêt nutritionnel et gustatif qu’il serait dommage de ne pas en profiter.

Linsensorten

Des bienfaits nutritionnels

Les légumes secs ont un secret : leurs protéines végétales ! D’où leur utilisation par les végétariens pour remplacer les protéines animales. D’autres atouts nutritionnels existent : une grande richesse en fibres, des sucres complexes et un index glycémique bas qui confèrent aux légumes secs, un fort pouvoir rassasiant. Et donc une arme contre les kilos en trop ! Ils sont une bonne source de minéraux, notamment magnésium et calcium. Et peuvent figurer, pour toutes ces raisons, en bonne place dans l’alimentation du sportif. Enfin, en manger régulièrement ne fait pas exploser le budget alimentation, ils ne coûtent pas cher. Et puis, c’est bon ! N’hésitez pas à cuisiner un délicieux potage de lentilles corail, à la tomate et au curry.

Un facteur limitant

Ils présentent toutefois le défaut d’avoir un facteur limitant en acides aminés soufrés. La méthionine manque en effet. C’est pourquoi dans un menu qui ne comporte pas de viande, de poisson, d’œufs ou d’équivalences en protéines animales, il convient de les compléter avec des céréales dans le ratio 1/3 légumes secs pour 2/3 céréales. Les bonnes associations : couscous/pois chiches, pain complet au levain et houmous, chili con carne, dal bhat (recette du Népal : riz, lentilles et curry). D’un point de vue nutritionnel, la combinaison légumes secs et céréales est tout à fait adaptée à un dîner. Quant à leur digestibilité, souvent décriée, elle s’améliore en les faisant tremper toute une nuit, ou en les cuisant en potage suivi d’un broyage au mixer.

En salade, en potage ou en plat cuisiné… profitez de leurs bienfaits nutritionnels en consommant des légumes secs au moins une fois, voire deux fois par semaine !

Ne ratez pas notre article au sujet Quelle est la différence entre les légumes secs et les légumes verts ?

 

 

4 réaction à cet article

  1. J’en consomme régulièrement, et j’adore ça. Je fais souvent l’association couscous/pois chiche d’ailleurs. Ou Ebly/lentilles. Là prochainement je m’attaque au houmous.
    Belle journée

    Répondre
  2. Oui je fais souvent des légumes sec, (on peu ajouter aux lentilles des carottes oignon , cèleri ) , pommes de terre avec les pois cassés , qui apportent un certain équilibre , d,autant plus quant ont fait du sport !!!merci pour vos bons conseilles .

    Répondre
  3. Bonjour, j’en consomme régulièrement aussi et j’ai vu dans un autre article du site à propos de l’alimentation alcalinisante que les légumes secs étaient acidifiants, sont-ils à ce titre mauvais comme la viande rouge, accusée d’acidifier l’organisme ?

    Merci

    Répondre
  4. Les légumes secs sont intéressant, par contre il ne faut pas oublier de parler de certains facteurs limitant comme l’acide phytique qui s’y trouvent et qui réduit par exemple l’absorption du fer ou du calcium. Au final même si les légumes secs sont riches en minéraux, ils sont quand même faiblement absorbés par l’organisme. Après je ne suis pas là pour lancer un débat (je suis moi-même végétarien tolérant!), je ne suis pas là non plus pour dire que manger de la viande c’est mieux que manger des légumes ou inversement, je pense que la santé est dans l’équilibre, peut importe ce qu’on l’on aime manger, après il faut quand même prendre de nombreux facteur en considération plutôt que de dire simplement « les légumes secs c’est meilleurs que… » ou « la viande c’est pas bien… »

    Répondre

Réagissez