Perdez du poids grâce à la course à pied

Course à pied et suivi diététique: le parfait régime.

Perte de poids

Vous avez probablement remarqué des publicités dans les magazines ou à la télévision promettant des solutions rapides voir immédiates pour perdre du poids très vite, améliorer votre physique ou encore maigrir de façon ciblé. Mais ce n’est malheureusement pas si simple.

Améliorer son physique ou se sentir plus en forme nécessite un réel travail combinant des exercices quotidiens et un régime équilibré et sain. Pour perdre du poids, il est préférable de consommer des calories de manière régulière – cela semble évident mais il est important de le rappeler.

Parmi les différentes possibilités la course à pied (en extérieur ou sur tapis de course) est un moyen efficace et durable pour perdre du poids. Si la course à pied en extérieur est souvent évoqué, l’utilisation d’un tapis de course l’est beaucoup moins.

Qui investit dans ce type de matériel ? Les individus qui veulent croire qu’il n’y a pas de raccourcis à la perte de poids et à la remise en forme, mais surtout des personnes qui ont compris que sans activité physique régulière, le processus de régime est bien moins  important. Cela demande du temps et des efforts, et aucune machine ne permet de contourner cette réalité. En fait, plus vous passerez de temps à effectuer des exercices cardio-vasculaires, plus vous consommerez de calories et plus vous perdrez de poids.

Si vous cherchez un équipement d’intérieur vous permettant de consommer un maximum de calories, le tapis de course est incontournable. Il reste insurpassé dans ce domaine, en vous permettant de travailler efficacement tous vos muscles. De nombreuses études menées en Amérique du Nord où son utilisation est très répandue, ont confirmé ce point. De plus, l’utilisation d’un tapis de course à domicile signifie également que vous pouvez planifier vous même vos entraînements et courir au son de votre musique ou en suivant votre série favorite.

Attention ! La course peut se pratiquer par tous et à tout âge, excepté dans un cas : si la surcharge pondérale est trop forte, la pression exercée sur les articulations peut avoir des effets très néfastes sur votre corps. Prenez conseil auprès d’un diététicien pour entrer dans une démarche de perte de poids préalable, et limitez-vous à la marche dans un premier temps.

Quels sont la avantages de la course à pied ?

  • Amélioration du système pulmonaire et cardio-vasculaire
  • La réalisation d’efforts prolongés favorise la voie aérobie, c’est à dire l’utilisation des graisses
  • perte de poids ou stabilisation du poids
  • Amélioration du tonus musculaire
  • La réduction du risque de maladie coronarienne
  • La réduction du stress et de l’anxiété

Attention, la pratique doit être régulière et s’inscrire dans la durée, sans quoi ses effets resteront temporaires.

Vos séances d’entraînement :

Il faut commencer en douceur, typiquement par une ou plusieurs sessions de 30 minutes à une heure de jogging à rythme lent. Pour ne pas vous essouffler, n’hésitez pas soit à ralentir votre rythme, soit à marcher un moment.

Vous pourrez ensuite progressivement prolonger les périodes de course et écourter les périodes de récupération (5 minutes maximum) jusqu’à ne plus avoir besoin de récupérer pendant votre session.

Adaptez votre rythme à votre progression, sans faire d’effort trop violent : il faut être constant et régulier dans l’effort, et le prolonger pendant au moins 45 minute pour qu’il soit efficace.

Dans un premier temps commencez doucement :

30 s de course puis 30 s de marche toujours pendant 45 mn

Puis vous passez à 1 mn de course – 1 mn de marche…. jusqu’à alterner 5 mn de course – 5 mn de marche

Vous pourrez ensuite pincer les temps de marche afin, au final, d’être en mesure de courir 45 mn sans vous arrêter. Attention, votre allure est primordiale. Elle doit être lente, vous devez être en mesure de parler, ne jamais vous essouffler.

Au final, vous y prendrez goût, il sera alors temps de varier vos allures.

3 réaction à cet article

  1. si on court à jeun le matin, combien de temps minimum et maximum faut il courir pour bruler des graisses et maigrir?

    Répondre
  2. courir à jeun ne s’improvise pas. Pas plus de 30 mn la première fois puis vous augmenter mais il n’est pas conseillé de dépasser 45 mn et surtout rester à des allures faciles (maximum 80%FCM). Au retour du footing, ne pas omettre de prendre un bon petit déjeuner complet.
    Au niveau de la fréquence, tout dépend de votre entrainement !
    Si vous êtes débutante vous pouvez suivre ce plan : http://www.lepape-info.com/entrainement/debuter/courir-30-minutes-sans-sarreter-cest-possible
    Bon courage
    N’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez plus de questions !

    Répondre
  3. Voici quelques précisions de notre entraîneur Gilles Dorval sur la sortie a jeun.

    Pour que votre organisme aille véritablement puiser dans les graisses pour se fournir en énergie, il faut que la durée des efforts soit bien supérieure à celles que vous indiquez. Or courir plus de 60 minutes « à jeun » n’est pas sans risque…
    Au moment de s’élancer pour votre footing matinal, le dernier repas remonte à plus de 9-10 heures. Durant la nuit, votre glycémie sanguine à baisser. Courir à jeun va accentuer le phénomène, avec le risque de passer sous un seuil critique synonyme de vertige, de sensations de faiblesse et dans les cas extrêmes de perte de connaissance.
    Prendre un tel risque n’a aucun sens à votre niveau. Contrairement aux idées parfois véhiculées, courir à jeun n’accélérera pas la perte de poids. Seule une alimentation équilibrée accompagnée d’une pratique régulière de la course à pied ou/et d’autres activités d’endurance (marche, vélo, natation, etc..) vous aidera à tendre vers cet objectif

    Conseils
    L’oxydation des lipides étant optimale dans la zone d’intensité comprise en 55 et 70 % du VO2max, faite la part belle aux footings en endurance fondamentale (65-75%FCM)
    En cas de footings matinaux « à jeun », ne pas oublier après de prendre un petit déjeuner copieux afin de rétablir le taux de votre glycémie sanguine, reconstituer les stocks de glycogène hépatique et intra musculaire

    Répondre

Réagissez