Ne mangez pas sur le pouce !

Que manger après un entraînement tardif ? Dominique Poulain, diététicienne nutritionniste, répond à la question d'un internaute.

spaghetti

Question : « Les très grandes majorités de mes entraînements ont lieu le soir après le boulot, mais comme je ne suis jamais très pressé pour  y aller, je traîne et de fait je reviens à la maison vers 21h30 et donc manger vers 22h. Je dis manger, mais je grignote surtout et je prends un peu tout et n’importe quoi dans des quantités diverses, ce n’est surement pas la meilleure façon de s’y prendre. Je souhaiterais savoir comment m’alimentez après mes entraînements d’une façon pratique et équilibrée ?»

La réponse de Dominique Poulain, diététicienne nutritionniste

Le courage et les idées peuvent manquer certains soirs pour imaginer des menus ‘’équilibrés’’. Tant bien que mal (et plutôt mal d’ailleurs) la qualité des repas s’égare. Ils deviennent grignotages avec le risque de ne pas répondre aux besoins de récupération de l’organisme mis à mal par les entrainements.

Planifiez des repas plaisants

–       Simplifiez-vous la vie en cuisinant quelques repas d’avance grâce à la congélation de portions individuelles

–       Assurez-vous d’avoir une certaine variété alimentaire, sous peine de monotonie ou d’insuffisance d’apport

Disposez d’une réserve d’aliments indispensables et non périssables

Vous piocherez en fonction de vos besoins et de vos humeurs.

Le bon placard doit être assorti d’aliments rapides à préparer :

  • Pâtes, Céréales ‘’cuisson rapide’’, Biscottes
  • Poissons en conserve
  • Potage, Légumes en conserve ou en surgelé
  • Tomates pelées ou en concentré…
  • Œufs…
  • Epices, fines herbes, huiles, vinaigre…

Le bon ‘’frigo’’ contient :

  • Beurre
  • Laitages et  fromages (gruyère râpé,…)

Au lieu d’aller et venir dans la cuisine, puis de vous aventurer tous les soirs vers le grignotage de mini-portions d’aliments, généralement grasses et/ou sucrées, aux faibles bénéfices nutritionnels, asseyez-vous, en face d’une assiette remplie.

Un simple plat de nouilles avec son carré de beurre ou filet d’huile, d’un produit laitier vous sauveront bien des diners !

Vous rattraperez les aliments manquants au déjeuner du lendemain.

Réagissez