Manger avant de nager !

Faut-il manger avant ou après un effort? Réponse avec notre expert nutrition, Dominique Poulain.

Natation

La question : Je fais environ 10 à 12h d’entrainement par semaine. Mes entraînements du soir (natation, essentiellement) commencent vers 20h et finissent vers 22h. Je ne sais pas si je dois manger avant (au risque de me sentir lourd) ou après (au risque d’une fringale en cours d’entraînement). Que conseillez-vous?

En milieu aquatique, le corps est soulagé de 80% de son poids. Mais, il consomme des calories. A allure modérée, la dépense énergétique est de l’ordre de 400 kcal par heure de nage. Lors des entrainements plus soutenus (3 km/h), les dépenses peuvent atteindre 600-700 kcal par heure. On ne peut imaginer de tels entrainements sans précaution alimentaire !

En priorité, prenez soin de prendre un déjeuner avec des féculents. N’oubliez pas de boire en journée… de l’eau bien sûr !

Ensuite, deux options s’offrent à vous. Selon votre appétit, votre rythme personnel, l’intensité de l’effort…, vous choisirez la solution la mieux adaptée :

1-    Deux heures avant le début de votre entrainement, songez à prendre une collation. Il ne s’agit pas d’avaler un laitage allégé, entre deux dossiers, mais de vous octroyer cinq minutes pour apprécier un vrai «gouter» de bonne qualité nutritionnelle. Prenez le temps de mastiquer sous peine de vous sentir ballonné un peu plus tard dans l’eau.

ou

2-    Peu habitué à prendre une pause énergétique dans le courant de l’après midi, vous préférez opter pour le jus de raisin dilué ! Préparez-vous une boisson maison constituée d’1/5 de jus de raisin + 4/5 d’eau + 1 pincée de sel de cuisine/litre. Laissez votre bouteille au bord du bassin et buvez quelques gorgées toutes les 15 minutes. Ce soutien glucidique vous permettra de tenir votre séance.

Dans les deux cas, au retour de l’entrainement, pensez à vous restaurer pour le plaisir des sens mais aussi pour compenser les pertes caloriques occasionnées par l’effort.

Vous aussi, posez votre question à notre expert nutrition

 

Réagissez