Le célèbre rice cake des cyclistes pro

Les recettes de « rice cake » ou pour le côté rétro « gâteaux de riz » ont fait leur chemin dans les pelotons lancés sur des étapes à rallonge. Les estomacs des cyclistes finissent par réclamer de la vraie nourriture digeste et les muscles leur ravitaillement glucidique. Les barres de gâteaux de riz répondent aux deux critères.
Pour ceux qui souhaitent mettre la main à la pâte, voici une recette à agrémenter selon vos préférences gustatives et ce que vous avez sous la main. Le goût, cela se goûte !

GATEAU DE RIZ

Le gâteau de riz vu par les diététiciens

Idéal au cours de longues journées à vélo, à l’entrainement ou lors d’étapes de course, le gâteau de riz répond aux dépenses énergétiques et s’adapte avec facilité aux conditions de route : dans les poches du maillot ou dans la musette. Bref, une collation polyvalente !

 

 

 

Au-delà d’1h30 d’effort, l’épuisement progressif des réserves en glycogène fragilise les muscles qui deviennent de plus en plus dépendants de la consommation de glucides.

Le gâteau de riz par son apport combiné de glucides complexes sous forme d’amidon, et de sucres simples, assure une bonne stratégie diététique.

Sa composition nutritionnelle doit, en priorité, rester glucidique, donc évitez les ajouts excessifs d’ingrédients riches en matières grasses.

 

Une précaution : Adoptez toujours le réflexe d’une bonne mastication qui permet aux enzymes salivaires de commencer et faciliter la digestion des sucres.

Un bémol : la faible teneur en sodium. Ne pas hésiter à ajouter 1 gramme de sel fin de cuisine par litre de votre boisson glucidique.

 

Préparation de la recette

Ingrédients

  • 250 g de riz rond offrant une belle valeur d’amidon comme le Carnaroli « le roi », Vialone nano ou Arborio, le plus courant, voire un riz rond sans grade pour «spécial dessert». Ces riz présentent de grande qualité d’absorption du liquide de cuisson. Point particulier : Pas de rinçage du riz sous l’eau sous peine de baisser la précieuse teneur en amidon.
  • 500 ml d’eau, jus de pomme ou bouillon bien filtré.
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco ou beurre pour les inconditionnels.
  • 1 cuillère à café de cannelle moulue ou muscade
  • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
  • 150 g de fromage à la crème type Philadelphia
  • 2 cuillerées à café de sirop d’agave ou de cassonade
  • Les petits plus : raisins secs, amandes ou autres noix pour ajouter de la variété

 

Réalisation

  1. Cuisez le riz dans l’eau ou autre liquide jusqu’à l’obtention d’une consistance un peu pâteuse. Pour cela, ne pas hésiter à poursuivre la cuisson un peu plus que nécessaire (ajoutez de l’eau si besoin). Attention que cela ne colle pas au fond de la casserole !
  2. Pendant que le riz est encore chaud, incorporez la matière grasse, la cannelle, le sirop d’agave et le sucre. Remuez sans cesse et avec énergie le mélange afin qu’il soit bien homogène.
  3. Ajoutez le fromage à la crème dans le riz pendant qu’il est encore chaud.
  4. Notez que c’est aussi le moment d’ajouter les fruits secs, noisettes, etc. que vous souhaitez à vos gâteaux de riz.
  5. Etalez le mélange dans un moule à pâtisserie recouvert généreusement d’un film alimentaire. Appuyez dessus pour bien compacter le riz et repliez le film pour envelopper le gros bloc de mélange de riz. Autre astuce : une fois le mélange homogène, placez-le dans un sac en plastique avec fermeture à glissière. Aplatissez-le afin de afin de conserver une épaisseur d’environ 3 cm. Vous pouvez utiliser une planche à découper pour faire pression.
  6. Une fois la température abaissée, laissez le mélange au réfrigérateur toute la nuit afin qu’il durcisse.
  7. Sortez la préparation du réfrigérateur. Découpez le mélange de riz en morceaux de la taille d’une barre énergétique que vous emballerez individuellement dans un film alimentaire.

 

Puis, régalez-vous pendant votre sortie !

 

Dominique POULAIN, Diététicienne nutritionniste du Sport : http://www.nutritionniste-dieteticien.fr

Réagissez