IMC : un indicateur qui a ses limites

On fait le point sur l'IMC avec Dominique Poulain, notre expert nutrition.

Balance / Surpoids

Question: «Je suis assez baraqué, la règle de l’IMC ne s’applique pas. Je fais 100kg pour 183 cm à 33 ans, 95 kg à 28 ans ; Pratique beaucoup muscu et natation. Gain de poids. Poids excessif ou non?»

L’Indice de Masse Corporelle (IMC : 28.4 à 28 ans puis 29.9 à 33 ans) est un indice qui permet d’évaluer les risques de maladies liés au poids total d’un individu. Il ne fait aucune distinction entre la masse musculaire, la masse graisseuse, la densité osseuse…. Il ne rend pas compte de la répartition de la graisse dans le corps.

Au final, cette mesure ne s’applique pas aux sportifs très musclés (ex : culturistes, rugbyman, rameur,…)

L’évaluation et l’évolution de votre poids et de votre masse grasse sont des outils intéressants pour donner du sens à vos projets sportifs et au maintien de votre santé. L’appréciation visuelle ne suffit pas !!!! Si vous pensez que votre IMC ne reflète pas votre forme, demandez à votre médecin ou diététicien de faire les mesures suivantes.

Diamètre du tour de taille

Trop de graisse au niveau du ventre entraine des problèmes de santé. On peut l’évaluer par la mesure du tour de taille. Il est déjà élevé au-delà de 94 cm pour l’homme et 80 cm pour la femme. Un mètre de couturière suffit !

Prise des plis adipeux cutanés

La peau est pincée à certains endroits précis du corps, et l’épaisseur des plis est mesurée à l’aide d’une pince spéciale. Un calcul intégrant les différents résultats permet de définir l’adiposité, c’est-à-dire le % de masse grasse corporelle. Selon les disciplines sportives pratiquées, les chiffres «acceptables»sont différents !

Au-delà des valeurs absolues mesurées, c’est l’évolution des chiffres qui devient intéressante.

Vous aussi, posez votre question à notre expert nutrition

Réagissez