Doit-on se priver de Nutella ?

A consommer avec modération

Vous faites partie de celles et ceux qui culpabilisent en succombant à l'appel du pot de pâte à tartiner chocolatée type Nutella ? Dominique Poulain, diététicienne, fait le point sur le péché mignon de nombreux sportifs...

pâtes à tartiner chocolatée

Il est là, dans le placard, caché derrière les bocaux de légumes. Qui n’a pas plongé une cuillère dans un pot de pâte à tartiner chocolatée type Nutella, et qu’il est difficile de ne pas y revenir…quand celui-ci reste grand ouvert devant soi !

Carte de visite simplifiée

Tout est question de dose. Vérifiez avec le tableau suivant le résultat de vos consommations journalières

100g Par portion de 30 g, soit 1 belle cuillerée à soupe Remarques
Valeur calorique 530 kcal 160 kcal Près d’1/10è des apports caloriques conseillés pour une femme (2000 kcal/jour)
Sucres 56.4 g 17 g Soient 3.5 carrés de sucre
Lipides 31 g 9.4 Soit 1 cuillerée à soupe d’huile
Protéines 6.4 2
Calcium 120 mg 36 mg 1/25è des apports conseillés pour un adulte

Du lait (6.6 %), du cacao (7.4%), de la noisette en poudre (13%) …

Mais au final, ces ingrédients ne représentent que 27% des composants de la pâte à tartiner. Le reste, plus de 70%, c’est du sucre et des matières grasses végétales dont la fameuse huile de palme vilipendée par les professionnels de santé.

«De l’énergie pour se dépenser», certes elles n’en manquent pas !… Mais, les pâtes chocolatées ne sont d’aucune aide « diététique » pour le sportif, que ce soit avant, pendant ou après l’activité physique.

Un moment nutritionnel, non. Pour ses défenseurs, un moment plaisir, oui.

Le Nutella n’offre aucun intérêt nutritionnel. Mais, si vous recherchez une recette douceur et réconfortante… n’ayez  aucun remords.  Avec une tartine de pain, des petits beurres, des crêpes, un laitage…, il peut constituer un goûter plaisant.

3 réaction à cet article

  1. En plus d’avoir aucun intérêt nutrionnel, l’huile de palme est la cause d’un désastre écologique sans précédant.
    Donc oui je pense qu’on doit se priver de Nutella et trouver un moment de plaisir ailleurs, ce qui n’est pas si difficile que cela.

    Répondre
  2. Le problème de l’huile de palme est qu’elle contient beaucoup de graisses saturées. Elle est constituée de 45% de graisses saturées… ( huile d’olive 15%, huile de noix 10%).

    Notre alimentation occidentale est déjà trop riche en corps gras saturés, alors pas besoin d’en rajouter, freinez sur le Nutella.

    Répondre
  3. des équivalents plutôt sains (en tout cas mieux équilibrés) de Nutella existent, essentiellement en bio! Essayez donc les produits J. Hervé, sans huile de palme, riches en purée d’amande et de noisette…

    Répondre

Réagissez