Comment faire une sauce légère pour mes salades ?

Toutes les graisses ne se valent pas sur le plan nutritionnel. Pour un assaisonnement de qualité, il est préférable de bien choisir et de varier son huile.

salade et sauce au citron

Les graisses sont indispensables

Les graines, les fruits oléagineux et les huiles qu’on en tire, se composent d’acides gras particulièrement bénéfiques pour la santé. C’est pourquoi l’on conseille d’en consommer à tous les repas ou à titre de collation. Des repas appauvris en lipides sont néfastes car ils carencent en vitamines liposolubles (A, D, E) ainsi qu’en acides gras essentiels (omégas 3 et 6). Les graisses favorisent en outre la satiété, état de non faim entre deux repas. Consommer des graisses cale bien l’estomac. A l’inverse, puisque les matières grasses sont un des déterminants de l’apport énergétique total de la journée, il en faut mais pas trop. Parce que l’on stocke toujours plus le gras que le sucre. Et que l’excès de graisses stimule la prise de poids en multipliant les cellules adipeuses (qui ne demandent par la suite qu’à se remplir et continuer à se multiplier).

Du bon usage des matières grasses pour assaisonnement

Adoptez la formule suivante : huile, eau, vinaigre ou jus de citron, aromates ou épices. Le dosage est important. Il existe en effet un seuil en dessous duquel les matières grasses ne font pas grossir. Vous pouvez également faire de l’allégé maison : pas d’additifs, simple et bon.

Astuces : 1 cuillère à soupe d’huile d’olive en alternance avec de l’huile de noix ou de colza, 1 à 2 cuillères à soupe d’eau, et au choix : jus de citron ou vinaigre balsamique, moutarde pour confectionner une rémoulade, sel et poivre, curcuma frais ou échalote ou ciboulette hachés finement.
Autre option, pour varier : remplacez l’huile par de la crème de soja cuisine, environ 4 cuillères à soupe, à parfumer aux épices et aux aromates. Enfin, pensez à la version tzatziki (concombre, menthe, coriandre, ail et fromage blanc)
ou bien du fromage blanc 0 % mélangé à 1 cuillère à soupe d’eau (si besoin de liquéfier) et 20 g de bleu de Bresse.

Bon appétit !

Réagissez