Arrêt de la cigarette et prise de poids

Arrêter de fumer et grossir ! Ce n'est pas inévitable, une parade est possible...

Arrêtez de fumer
Pour oublier la cigarette : courez !

Question : «Je veux arrêter de fumer, et ne pas prendre de poids. comment faire !»

La réponse de notre Nutritionniste, Dominique Poulain

A l’arrêt « difficile » du tabac s’associent souvent une prise de poids et des fringales gourmandes. Ce qui n’arrange rien à l’affaire…

La cigarette fausse le poids de base

Le tabagisme fait artificiellement baisser les chiffres de votre balance. La responsable : la nicotine inhalée. Elle «brûle» des calories et diminue l’appétit.

Lorsque vous arrêtez de fumer, l’effet coupe-faim de la nicotine est supprimé. Le métabolisme reprend ses droits, les papilles ressuscitent, la sensibilité aux gouts et l’appétit reviennent. Vous rattrapez le poids que vous auriez du avoir si vous n’aviez jamais fumé. Et, là, vous n’appréciez plus du tout !

Quelle alternative ?

La prise de poids peut être limitée si on établit quelques stratégies globales de changements. C’est le moment de redécouvrir une vie plus saine, pour faire la peau aux kilos ! Planifier des activités physiques (lire notre article arrêter de fumer, et si la course à pied étaient la solution ?) et mettre en route un suivi diététique personnalisé.

Face à l’augmentation de l’appétit, aux fringales compensatoires de la gestuelle tabagique, il ne s’agit surtout pas d’entamer un régime strict.  Il vaut mieux privilégier une alimentation correcte aux repas pour ne pas avoir faim en journée. Si le désir de grignoter est irrépressible, choisissez de vraies collations plutôt que des picorages inattentifs.

Il est préférable de déguster avec plaisir un carré de chocolat (20 g apporte 110 kcal) pour calmer une envie irrépressible de cigarettes plutôt que d’engloutir, sous prétexte de régime, 2 yaourts à 0% (110 kcal), 1 pomme (85 kcal) et 3 galettes d’avoine (150 kcal), soient 345 kcal pour l’ensemble !

Ceci provient d’une question posée à notre expert nutrition, Dominique Poulain : Vous aussi, posez votre question à notre expert nutrition

Réagissez