noix_cajou

10 bénéfices incroyables que vous apporteront les noix de cajou

Qui ne connait pas les noix de cajou ? « caju » comme on l’appelle en Inde. On les utilise souvent dans les bonbons et les enfants aiment les manger au naturel. Les noix de cajou sont remplies d’antioxydants, de vitamines et de minéraux dont on a besoin pour que notre corps fonctionne. Les noix de cajou viennent du Brésil mais les portugais les ont importés en Inde au 16e siècle. Elle possède beaucoup d’atouts pour la santé comme nous allons vous le présenter.




UltraSignup

Une mère célibataire court un 500 kilomètres et va travailler le lendemain.

Je ne vous connais pas, mais moi, après un Marathon ou un Trail, j’aime bien prendre un jour de repos. Je m’allonge sur le canapé et je dors le lendemain, constatant la douleur et la raideur de mes muscles. Conséquences normales de mon effort de la veille. Après avoir couru des 42 km, je pense que c’est normal de prendre un petit break ou au moins quelques heures pour se reposer et récupérer. Vous êtes d’accord ?


vélo men 2

Alimentation du cycliste : attention aux régimes !

En cyclisme, une grande importance a toujours été accordée à la diététique. Et pour cause, le rapport puissance/poids du coureur est déterminant dans sa performance. Mais quand cela vire à l’obsession, les « régimes » trop strictes se retournent souvent contre les sportifs. Nous verrons dans cet article pourquoi il faut à tout prix éviter les comportements excessifs en matière d’alimentation.

1 réaction




body building 3

12 habitudes qu’ont les runners très motivés (2e partie)

Les runners ont de grands rêves. Courir une distance plus longue, améliorer un chrono, perdre 10 kilos. Ce sont de grands challenges. Mais que se passe-t-il après que vous ayez atteint votre but ou si vous baissez les bras avant de l’avoir atteint ? Vous risquez de stagner. A moins que vous changiez vos habitudes pour quelque chose de plus fort et de plus sain. 1 réaction

fitness bureau

Musculation et cyclisme !

La musculation en salle est-elle efficace pour le cycliste ? Et si oui, comment la mettre en place ? L’enjeu de cet article est de répondre, de manière étayée, à ces deux questions qui reviennent très régulièrement dans les débats liés à la préparation du coureur.

running woman

12 habitudes qu’ont les runners très motivés (1ere partie)

Les runners ont de grands rêves. Courir une distance plus longue, améliorer un chrono, perdre 10 kilos. Ce sont de grands challenges. Mais que se passe-t-il après que vous ayez atteint votre but ou si vous baissez les bras avant de l’avoir atteint ? Vous risquez de stagner. A moins que vous changiez vos habitudes pour quelque chose de plus fort et de plus sain.

resting 2

9 règles pour bien récupérer !

Lorsque l’on s’entraîne il est important de garder à l’esprit que l’on progresse lors des phases de récupération. C’est quand notre organisme se repose qu’il s’adapte aux charges de travail et se renforce. Nous allons donc voir, dans cet article, quels sont les 9 points clés qui vous permettront de bien récupérer… pour améliorer vos performances !

ft7vjxwl2ry-olga-guryanova

Les sports collectifs ont aussi droit à leur affûtage !

Une fois n’est pas coutume, Lepape-info a choisi de ne pas parler de sports d’endurance, mais de sports collectifs ! En effet, une récente étude scientifique nous a alerté. Celle-ci avait pour objectif de tester l’intérêt d’une période d’affûtage pour des athlètes de sports collectifs. Lepape, 1er sur l’info, vous propose de décrypter ces résultats avec son expert Anaël AUBRY.

baldu 4

L’assistance, facteur de performance en trail

Depuis de nombreuses années, chercheurs et entraîneurs tentent de définir les facteurs de performance en trail. On parle de consommation d’oxygène, d’endurance, de coût énergétique, de facteurs motivationnels, de technique … mais jamais d’assistance. Or traileurs et accompagnateurs connaissent l’importance d’une bonne assistance en trail, du gain de temps, d’énergie, mais aussi du réconfort apporté par les siens. A contrario, une assistance ratée peut s’avérer déterminante sur l’issue de l’épreuve. Nous touchons là au paradoxe du trail : c’est dans une épreuve en semi-autosuffisance que l’athlète est le plus dépendant de l’extérieur !