Test du sac Salomon S Lab 12 litres

Le must des sacs de trail

Fabrice Bedin a testé le Sac à dos Salomon S-lab 12 litres de Salomon. Son compte-rendu.

Sac Salomon S Lab 12 litres

Le testeur
Fabrice Bedin

34 ans
Ostéopathe
Taille : 1m87
Poids : 82 kg
Pratique du running depuis 5 ans
Chronos :
Marathon : 3h04
100 km : 11h50
Traileur
80 km de l’Eco Trail de Paris
6000D

Le test

J’ai eu la chance aujourd’hui de tester le grand frère du Salomon S-lab 5 litres en la personne du 12 litres. En préambule, je dirais que ces deux sacs n’ont strictement rien à voir l’un avec l’autre. En effet, même si les couleurs et le mesh utilisés sont les mêmes, les rangements sont complètement différents.

Les conditions du test ont été réalisées à l’entraînement sur environ 150 km et sur la TDS (course de l’UTMB) sur 85 km avec des conditions climatiques favorables à l’entraînement et dantesques en course (pluie, froid, vent, brouillard).

1- Fournitures

Ce sac à dos est fourni avec 1 sifflet, 1 poche à eau de 1,5 l, ainsi qu’une couverture de survie. Il est capable de recevoir tout le matériel obligatoire pour l’UTMB ou tout autre trail avec une liste conséquente.

2- Côté rangement

J’ai pris le parti d’utiliser le S-Lab12 l à l’entraînement uniquement avec sa poche à eau fournie de 1,5 l. En course, j’ai utilisé deux gourdes de 750 ml chacune. Elles sont venues se loger sur les 2 poches porte-bidons à l’avant du sac.

La différence notable entre ce sac à dos et le 5 litres vient des différents rangements cloisonnés.

- À l’avant du sac, on peut retrouver deux poches porte bidon (photo 1) ainsi que sur leur côté en mesh élastique, une petite poche pouvant recevoir 1 gel ou le plan de course (photo 2). Sur la bretelle avant gauche, une petite poche zippée peut venir recevoir des gels ou un téléphone (photo 3). Attention car elle n’est pas à 100 % étanche.

- À l’arrière du sac, place à l’espace. Le seul point commun avec le 5 litres réside dans la poche dorsale zippée (photo 4) puisqu’elles sont strictement identiques. En arrière de cette dernière, se situe une grande poche s’ouvrant latéralement. À l’intérieur de celle-ci, se trouve un zip qui la cloisonne afin d’éviter que les éléments embarqués se baladent dans le sac (photo 5).  On peut dire que l’on a deux vrais compartiments de rangement. Petit bémol cependant, les fermetures éclairs démarrent en bas du sac et non en haut ce qui peut rendre délicate l’ouverture de de cette poche lorsque le sac est plein. D’autres en revanche, y trouveront un avantage car du coup le sac ne peut pas s’ouvrir pendant la course. Enfin en arrière de ces deux poches, se trouve une dernière poche qui vient recevoir la couverture de survie (photo 6). En dernier lieu se trouve l’espace venant recevoir la poche à eau (photo 7).

- Sur les côtés, un système astucieux de poches vient compléter l’arsenal de transport.  Il est composé d’une poche zippée ainsi que d’une grande poche ouverte permettant de recevoir par exemple une veste de pluie ou alors le bout des bâtons collés au bord du sac , lorsque ceux-ci sont repliés (photo 8-9). On y retrouve aussi un système pour porter les bâtons.

3- En course

Ce sac à dos Salomon n’est plus à présenter, tant il a fait ses preuves. Il respecte parfaitement le mouvement du corps sans l’entraver, et permet une liberté complète de mouvement. Sa situation très haut portée et son système de laçage antérieur très astucieux font qu’il ne se balade absolument pas.

Personnellement, je préfère utiliser ce sac à dos, en mode portage hydrique avant et portage textile et alimentaire derrière. Et ce, afin d’améliorer la répartition des charges sur l’ensemble du thorax.

J’ai eu l’occasion de courir avec ce Salomon S-LaB 12l en T-shirt et en veste Gore-tex en dessous, et je dois dire que dans un cas comme dans l’autre les mouvements de balancier sont inexistants.

Bref, c’est un must !!!! Seul ombre au tableau, son prix qui pourra refroidir plus d’un traileur, mais bon, quand on aime, on ne compte pas …

La fiche du sac S-Lab 12 litres

Ouvertures et fermetures : Large ouverture latérale à double glissière

Répartition de la charge : Twin Link (système de réglage qui supprime les points de compression), Rappel de charge Sensi (stabilisation de la charge), Compression Sensi (stabilisation de la charge)

Poches et compartiments : 1 compartiment principal, 1 compartiment avant, 2 poches poitrine, 2 rangements latéraux, volume divisible, 1 poche téléphone portable, 1 poche poitrine amovible

Système de portage : Custom system (personnalisation du sac), Accroche-bâtons 4D

Hydratation : Tuyau isolant, Tuyau sous le bras, Housse isolante pour poche à eau 4D, Valve buccale avec système marche/arrêt, Système Plug-n-Play (attache facile), Poche à eau souple 1,5 l – Sans PVC, ni phtalates, ni bisphénol A

Systèmes dos : Sensifit (matière auto-ajustable)

Sécurité : Sifflet, Couverture de survie incorporée, Réfléchissant

Matières : Sans PVC, Matières à haut pouvoir drainant, Power Mesh élastique, Mesh 3D

Poids : 690 grammes

Prix : 175 €
Ref : 3080650

>En vente exclusivement dans les stores de Lyon et Paris

Lepape store Paris
39, rue d’Artois
75008 Paris 
Tél.: 01 53 75 00 00
E-mail. : Contacter le Store Paris
Lepape store Lyon
9, rue Grolée
69002 Lyon 
Tél.: 04 72 04 64 64
E-mail. : Contacter le Store Lyon

 

Réagissez