Les Saucony Xodus ISO 3, la paire de trail polyvalente par excellence !

Article écrit par Romain Tami, athlète amateur.

Après 2 mois d'utilisation, notre testeur, Romain Tami, fait un point sur ce modèle. Voici son retour d'expérience.

zfvcxs

Après plusieurs tests de Saucony pour la route, me voilà avec un modèle doté de crampons, prêt à affronter les sentiers les plus raides : les Xodus ISO 3.

Annoncées comme la paire de trail polyvalente par excellence (foulée universelle, stable, confortable), j’ai donc dû l’essayer dans toutes les conditions pour en ressortir un test et un avis les plus fidèles possibles.

 

Sur le papier cette paire possède les technologies SAUCONY qui ont fait leurs preuves sur route : semelle EVERUN pour un bon amorti, ISOFIT pour un chausson ajusté et une petite nouvelle pour moi : PWR TRAC, pour l’accroche. Je suis donc déjà presque conquis, mais la route et le trail n’ayant pas les mêmes contraintes, j’essaie de ne pas y penser.

Les voilà enfin aux pieds pour une petite sortie, et immédiatement je retrouve ce confort propre à tous les modèles de la marque avec un matériau souple et l’ISOFIT qui ajuste le tout.

 

Qui dit trail court, dit allure un peu plus agressive, et je sens vite le poids de cette paire (400g pour du 44,5 : ce sont de gros bébés). Enfin avec ses 29mm à son maximum, la semelle demandera à être cassée avant d’avoir de vraies sensations ou tout simplement de passer en compétition.

Après 2 mois d’utilisation les Xodus ISO 3 m’ont convaincu sur de nombreux points. Quel que soit le terrain, l’accroche est très bonne. Mes sorties m’ont amené sur de la boue, caillasse, neige : un vrai plaisir ! Cette semelle qu’il a fallu casser sur quelques sorties, est maintenant plus souple et agréable. Je retrouve l’amorti et le dynamisme de mes Triumph ISO4. Ajoutez à cela le chausson ajusté au millimètre et on a une paire très confortable quel que soit le nombre de kilomètres (testées sur des sorties de 10 à 30km).

Le poids quant à lui n’a pas disparu (je sais c’est dingue). Les 400g de cette paire la destine donc à des trails de moyenne et longue distance ; ou alors sur des petites sorties orientées récupération et donc à allure très tranquille. A noter que le part-pierre aurait pu être plus important. Si vous êtes un habitué du petit caillou qui vient claquer l’avant du pied, il faudra faire attention.

dzfev

En conclusion et pour les amateurs de métaphore mécanique, on pourrait qualifier les Xodus ISO 3 de camping-car à roue de tracteur.

Ceux qui sont en recherche de confort en seront ravis, et cela que ce soit au niveau du chausson, de la semelle ou des crampons !

Une paire qui m’accompagne dès que mon objectif n’est pas la vitesse et qui vous accompagnera très certainement si vous envisagez un ultra.

1 réaction à cet article

  1. Bonjour à tous,

    je cours actuellement avec des chaussures Saucony Echelon 6, je voudrais savoir à quelle période dois-je les changer, sachant que depuis le début de l’année j’en suis à 840 kms avec.
    Merci de me renseigner à ce sujets, et je suis ouvert à des conseils en restant sur cette marque.

    Répondre

Réagissez