Le test du sac Salomon Agile 12

Le sac à dos est un compagnon indispensable des traileurs. Reste à trouver le bon modèle. Delphine Gosselin en a testé un de la marque Salomon : l'Agile 12, version bleu ciel et blanc.

salomonagile-e1395306722251

La testeuse

Delphine Gosselin
40 ans
Directrice d’une entreprise du bâtiment
Taille : 1m68
Poids : 55 kg
Pratique du running depuis 10 ans environ
Chronos :
Marathon: 4h26 – semi-marathon : 2h01 – 10 km : 55mn

Conditions  du test

J’ai testé le sac sur deux sorties rando-jogging et lors d’une course de 26 km sur l’ile de la Réunion (le trail des Anglais). Au niveau des conditions météo, j’ai alterné entre le froid du Nord, la chaleur et la pluie tropicale de l’ile de la Réunion. Quant aux types de terrains rencontrés : les chemins caillouteux des montagnes réunionnaises et le plat pays du Nord !

Le test

Au déballage je trouve tout de suite les couleurs sympas et sobres : du bleu ciel et du blanc. Ces couleurs sont réfléchissantes. Le sac est très léger, en stretch. Il y a une poche intérieure zippée, un compartiment principal, une petite poche extérieure ceinture zippée, deux poches latérales qui peuvent contenir des bouteilles ou des bidons, deux accroches bâtons, une valve buccale avec un système marche/arrêt reliée à la poche à eau. La pochette pour la poche à eau a été difficile à trouver tellement elle est bien cachée ! La poche à eau d’1,5 litre, très souple, en PVC, s’y glisse parfaitement et est facile d’accès. Elle se détache très facilement pour se remplir.

Un panneau dorsal léger protège le dos. Un sifflet est accroché au sac.

Avant la première utilisation, comme à mon habitude, je stérilise la poche à eau dans l’eau bouillante. En attendant de partir pour ma première sortie, je stocke la poche remplie d’eau au congélateur ainsi que la valve.

Pendant ce test, j’ai pu constater que le sac accompagne bien les mouvements. Les bretelles favorisent bien l’aération et réduisent les frottements au niveau des épaules et du cou. Mais attention, ne faites pas comme moi qui ne l’ai pas assez serré, ce qui me vaudra une brûlure à l’omoplate lors du trail.

Il enveloppe bien le dos et le poids est assez bien réparti. Lors des montées et surtout des descentes, il est resté très stable.
La ceinture élastique et la fermeture velcro sur le torse permettent un bon ajustement, pas de gêne pour respirer et le réglage est facile, même en courant. Et j’ai pu accéder facilement à l’intérieur du sac pendant l’épreuve.
La valve buccale fonctionne très bien, pas de risque de fuite. Seul bémol : l’eau a un goût de plastique (j’ai testé plusieurs fois avec des eaux différentes, c’est bien la poche à eau qui donne ce goût).

Je n’ai pas constaté de transpiration excessive du dos malgré la chaleur, la perforation du panneau dorsal et l’aération fonctionnent très bien. Autre bon point : lors de fortes pluies, l’intérieur du sac n’a pas été trempé…

Enfin question entretien pas de souci, direction lave linge !

Conclusion

Très bon sac grand format à utiliser lors de longs trails et longues randonnées. Beaucoup de fonctionnalités. Je l’utiliserai probablement pour le trail de Bourbon en octobre prochain, après avoir résolu le problème du goût de l’eau…

La fiche du sac Salomon Agile 12

 Marque : Salomon
Modèle : Agile 12
Poids : 380 gr
Dimensions : 45 X 22.5 X 13.5 cm
Volume : 12 litres
Prix : 90€

Trouver votre sac Salomon Agile 12 sur lepape.com

Quelques photos du test du Sac Salomon Agile 12

3 réaction à cet article

  1. Bonjour,
    Merci pour ce test ! Plus de 2 ans après, quelques questions cependant…
    Pour un pur traileur, 12L fait classer ce sac dans la catégorie « grands sacs ». Mais pour un randonneur plus classique qui ne veut pas s’encombrer d’un « gros » sac (20 à 30L, et surtout plus rigides et volumineux), tout en marchant vite + course tranquille (plat et surtout descente), est-ce qu’on peut quand même y loger, quand la poche à eau est remplie (donc volume en plus…), une veste légère (imper et respirante) + polaire légère ?
    Reste-t-il du coup de la place pour 1 ou 2 bidons dans les poches de côté, et un casse-croûte léger ?
    Ou vaut-il mieux s’orienter sur le même modèle version 17L ?

    Merci !

    Répondre
  2. Bonjour,
    La poche à eau + veste très légère + polaire très légère, le tout bien roulé et sur le devant un casse croûte + 1 petite flasque c’est largement faisable pour moi…je l’ai emmené plusieurs fois en rando et aucun soucis…

    Répondre
    • J’avais complètement zappé ta réponse…
      Je te remercie donc pour ton avis, car je ne me suis toujours pas décidé ! Pour le moment, je fais toujours avec mon sac classique de rando 25 litres (à moitié vide), mais je vais très vite changer. J’attends juste les soldes maintenant, au cas où.
      Merci !!

      Répondre

Réagissez