Le test du collant Gore Running Wear Mythos 2.0 WS SO

Jonathon Denis a enfilé le collant Mythos Gore running Wear durant plus de 250 km. Son verdict.

Gore Running WearCollant Mythos 2.0 WS SO

Le testeur 

Jonathan Denis

24ans
Pompier

Taille: 1m74
Poids : 75 kg

Pratique du running depuis 6 ans

Chronos :

Marathon: 3h59
Semi-marathon: 1h46mn
10 km : 48mn

Les conditions du test

En entrainement sur plus de 250 km, généralement tôt le matin par temps très froid. Préparation et compétition avec l’Origole par temps frais et humide

Le test 

Gore Running WearCollant Mythos 2.0 WS SOAu premier contact avec le textile, la première chose que l’on remarque c’est l’épaisseur du tissu. En effet, les collants dont nous avons l’habitude sont assez fin alors que celui-ci se rapprocherait de la matière néoprène. Bien sûr, le touché est beaucoup plus doux et surtout on est surpris par la légèreté du produit.

Une fois enfilé, le collant monte haut, environ jusqu’au nombril. Le maintient au niveau des jambes est bon sans être trop moulant, il est agréable à porter. Sur la cheville, on trouve un zip permettant d’ouvrir le collant jusqu’à mi-mollet. Une ceinture élastique à la taille permet de maintenir le collant en place. Attention néanmoins, même en serrant bien, le collant à parfois tendance à glisser vers le bas. Cela n’occasionne aucune gêne mais on a du coup l’impression de porter une taille trop grande !

La poche arrière est pratique et isolée, on peut y stocker un téléphone ou de la nourriture sans risquer l’humidité due à la transpiration.

La mission première de ce collant est de nous protéger des températures et sur ce point il remplit parfaitement son objectif. Courir par des températures légèrement en dessous de 0°C ne pose aucun problème. La transpiration est également bien évacuée et à la fin de l’entrainement le collant est presque sec. Quant à la pluie, j’ai été satisfait de la protection offerte par le vêtement. Je n’ai constaté aucun problème d’irritation, même lors d’effort intense.

Le plus, les empiècements fluo qui permettent d’être vu la nuit !

Conclusion

Le collant Gore Running Wear Winstopper Softchell est un produit de haute qualité qui vous satisfera. Agréable à porter et offrant une bonne protection thermique, il trouvera aussi bien sa place en entrainement qu’en compétition. Ce collant s’adresse à tous les coureurs sans distinction de niveaux.

La fiche technique

  • Composition

92% polyester, 8% élasthanne,
WINDSTOPPER ® MEMBRANE,
INSERT: 87% polyester, 13% élasthanne

  • Technologie WINDSTOPPER® ®:

Collant très léger et compact, totalement coupe-vent, extrêmement respirant et déperlant.
Les produits WINDSTOPPER® garantissent votre confort pour des performances améliorées lors d’activités intenses.

Prix : 130 €

Acheter le Gore Running Wear Collant Mythos 2.0 WS SO sur lepape.com

2 réaction à cet article

  1. Bonjour
    quelle taille de collant avez vous choisi pour ce test?
    Cdt
    adith

    Répondre
  2. Bonjour
    Jonathan a utilisé une taille L
    Cordialement

    Répondre

Réagissez