Le test des chaussures de trail Mizuno Mujin 3

Si vous êtes à la recherche d'une chaussure de trail stable, rassurante et bien amortie, la Mizuno Mujin 3 pourrait bien se retrouver à vos pieds comme vous pouvez le découvrir à travers ce test.

Mizuno Wave Mujin 3

Les conditions du test

1 mois d’utilisation avec 2 sorties trail par semaine (10-15 km) sur sentiers et chemins forestiers en région parisienne.

Le test

Après avoir testé les Daichi, je me lance à la découverte d’une autre nouveauté Mizuno, la Mujin, troisième du nom. Pas vraiment une nouveauté donc mais plutôt une évolution me diront certains… C’est vrai mais cette Mujin 3 propose tout de même un grand nombre de nouveautés.

Tout d’abord elle est plus lourde. 360 grammes en 44 au lieu de 325 grammes pour la Mujin 2, la différence est notable sur le papier mais se ressent beaucoup moins une fois les aux pieds. Certes on est face à une chaussure plutôt « lourde » mais c’est normal car Mizuno a privilégié le confort et la robustesse avec ce modèle. Les Mujin 3 sont assez massives et paraissent très rigides lorsque je les sors de leur boite mais une fois chaussées, c’est avant tout le confort qui saute aux yeux (ou aux pieds!).
J’apprécie les chaussures avec une « toe-box » (avant du pied) assez large et je suis satisfait, mon pied est parfaitement à l’aise dans la Mujin 3.

Dès les premières foulées, je découvre avec plaisir que ce modèle n’est pas si rigide que ça, le mesh est assez souple et on déroule très naturellement sa foulée. Il faudra tout de même quelques kilomètres avant d’assouplir encore un peu plus la chaussure et adopter une foulée vraiment agréable.
Côté maintien, rien à dire. L’avant du pied, le talon et la cheville sont parfaitement en place et rien ne bouge. Très rassurant quand on s’engage sur des sentiers plus techniques et piégeux.
Attention tout de même si vous êtes adepte du minimalisme, vous l’aurez compris, cette chaussure avec son drop de 12 mm et 10 mm de semelles, n’est pas faite pour vous !

En parlant de semelles, Mizuno propose un véritable mille-feuilles sur cette Mujin 3. Des encoches au niveau médio-pied (XT-Ride) pour une meilleure flexion de la chaussure qui s’adapte ainsi mieux au relief et une plaque de protection sous l’avant du pied (Rock Plate) qui permet de mieux absorber les irrégularités du terrain. Quel que soit le type de terrain, le confort est vraiment au rendez-vous. Au détriment du dynamisme c’est vrai mais ce n’est pas la vocation première de cette chaussure.

L’autre point très positif de la Mujin 3 c’est son accroche. Comme pour la Daichi, les nouvelles semelles développées avec Michelin sont vraiment très convaincantes et seront rarement prises en défaut. Le débourrage est bon et on garde donc cette adhérence même dans des passages un peu boueux. Entre sa stabilité et son accroche, la Mujin 3 met donc vraiment en confiance. Notez enfin que pour ceux qui souhaitent mettre les pieds dans les flaques, la Mujin 3 est disponible en Gore Tex.

En conclusion, la Mujin 3 s’adresse aux coureurs qui recherchent avant tout un bon confort, une grande confiance dans leurs appuis et une très bonne accroche Si vous êtes un adepte de la vitesse, il faudra sans doute vous tourner vers la Daichi ou ses concurrentes, plus dynamiques et légères.

Fiche technique des Mizuno Mujin 3

  • Mid foot Groove : flexibilité de la semelle au niveau du medio-pied pour une meilleure adaptabilité sur les terrains instables
  • Concave Wave : amorti et stabilité médiale et latérale nécessaires pour le trail
  • Encoches de flexion en X : gain de flexibilité de la semelle au niveau du medio-pied

Achetez la Mizuno Mujin 3 sur lepape.com

1 réaction à cet article

  1. Hello,
    J’ai aussi eu la chance de pouvoir tester la Mizuno Wave Mujin 3: voici le compte-rendu complet (et j’espère utile) sur mon blog de trail perso: http://www.verslesommet.fr/index.php/2016/10/27/mon-test-de-la-chaussure-de-trail-mizuno-wave-mujin-3/
    @+++ les traileurs !
    Arnaud

    Répondre

Réagissez