Le test des chaussures de running New Balance Fresh Foam Zante 1980

Richard Coffre a testé les Fresh Foam Zante. L'adepte des chaussures légères et minimalistes a été séduit.

New Balance Fresh Foam Zante 1980

Le testeur

Richard Coffre
46 ans
Taille : 1m82
Poids : 73 kg
Pratique du running depuis 1997
4-6 entraînements par semaine en fonction des objectifs pour environ 50-75 km hebdomadaire.

Chronos

10 km : 44 min
Semi-marathon: 1h 36
Marathon : 3 h 36
Participations à l’Ecotrail (30, 50 et 80 km)

Les conditions du test 

100 km parcourus. Port des chaussures de running New Balance Fresh Foam Zante 1980 pendant les séances d’entraînement quel que soit le test : endurance, vitesse pure, seuil.

Le test

Mon dernier test portait sur les Hoka One One Conquest 2, avec une semelle hors gabarit qui est la spécificité des Hoka One One. Avec les New Balance, Fresh Foam Zante, je reviens à des chaussures plus légères et minimalistes.

Dès le premier port, je suis étonné par la mollesse de la semelle. Je précise que je fais toujours un essai en marchant pendant quelques heures afin de sentir la chaussure hors effort. Heureusement cette sensation est compensée par un dynamisme certain lors d’une utilisation en course. Toutefois les sensations sont particulières et je sens que mon pied travaille différemment : je pense que c’est la mousse – caractéristique de cette chaussure.

Et au finale c’est presque bizarre puisqu’une fois acclimatée, la chaussure se fait totalement oublier. Son mesh est aéré, sans couture, on peut courir sans chaussettes : testé et approuvé lors d’une séance de vitesse. Quand on passe dans une flaque d’eau, le pied est mouillé mais tout sèche vite.

Toujours concernant l’eau, alors que la semelle est relativement plate, elle accroche bien sur un sol mouillé : est-ce dû à la semelle à la forme d’une gaufrette inversée ? Je ne sais pas mais c’est efficace.

Pour moi, c’est une routière, le dessin de la semelle le confirme et je suis resté sur route. Lors des séances d’endurance, même au delà de 20 km, on se sent bien, ce sont des séances en douceur. Lors des séances de vitesse, elle est assez dynamique, je tiens les différentes allures mais je la trouve un peu trop « molle » tout de même.

Conclusion

Encore une chaussure que j’ai bien aimée. Je la recommande pour des coureurs légers (- de 70 kg) mais on peut aller au-delà, j’en fais la preuve avec mes 73 kg. Je la conseille pour les coureurs universels ou légèrement supinateurs, pourtant je n’ai eu aucun problème alors que j’ai les pieds plats mais j’ai l’habitude de chaussures sans renfort. Seul bémol, ce n’est pas de la dynamite, un peu trop d’amorti à cause de la mousse (foam) mais ce n’est un problème que si on cherche de la dynamique.

La fiche des New Balance Fresh Foam Zante 1980  

Modèle pour coureurs de poids léger (-70kg) pour leurs entraînements quotidiens mais également pour les coureurs de poids moyen (-85kg) pour leurs entraînements à allures variées (de type fractionné). Il pourra s’utiliser pour les compétitions jusqu’au semi-marathon, à allure soutenue.

  • Amorti Fresh Foam ZANTE et alvéoles pleines : vous fait profiter d’entraînements avec un amorti moelleux
  • Alvéoles creuses : stabilité
  • Tige en mesh aéré : Pour évacuer parfaitement la sueur et vous garantir une respirabilité permanente

Poids : 214 g

Prix :  130 €

Acheter les New Balance Fresh Foam Zante 1980 sur lepape.com

La galerie photos

2 réaction à cet article

  1. Bonjour,
    J’aurais aimé savoir quel est le drop de cette paire de chaussures?
    Merci d’avance!

    Répondre

Réagissez