Le test des chaussures de trail Brooks Cascadia 8

Coureur confirmé routier et traileur, Pierre Portejoie a utilisé les chaussures de trail Brooks Cascadia 8 à l'entraînement et en compétition. Ses conclusions au fil des kilomètres !

Brooks Cascadia 8

Le testeur

Pierre Portejoie
40 ans
Pharmacien
Taille : 1m73
Poids :64 kg
Pratique du running depuis9 ans
Chronos :
Marathon : 3h18 – Semi-marathon : 1h30 – 10 km : 40 mn
Trails courts

Les conditions du test

J’ai effectué 14 sorties et 164 km avec les Brooks Cascadia 8 et je les ai mises aux pieds lors du Trail des moulins des gorges de la Bouble à Chantelle (03) sur 21,2km avec 560m de dénivelé positif et négatif.

>Le test

Commençons par l’esthétisme car on a beau dire, il est tout de même important. Rien à dire, les chaussures ont un look très plaisant et sont livrées dans un packaging soigné et attrayant.

Au premier « enfilage » je me sens particulièrement à l’aise grâce à un chausson relativement large. Ayant personnellement un pied plutôt large et un cou-de-pied fort, j’avoue que cela a une grande importance pour moi. Le laçage permet un ajustement au millimètre sans comprimer le pied. On regrettera toutefois l’absence de système pour dissimuler les boucles de lacets susceptibles de s’accrocher à la végétation.

Lors de la première séance avec ces Cascadia 8, le confort « statique » est confirmé. Etant habitué aux chaussures de route relativement light, le poids des Cascadia, dans la moyenne pour des chaussures de trail, n’est pas spécialement handicapant.

Restait à les tester dans des conditions météorologiques variées. Il faut reconnaître que le début de l’automne est la bonne période de l’année pour essayer des chaussures de trail ! J’ai pu ainsi expérimenter un large éventail de conditions : rochers et pierres sèches, chemins humides et glissants voire franchement boueux et inondés par moment, monotraces forestières boueuses et glissantes… J’ai même poussé le vice jusqu’à les utiliser sur route lors de séances au seuil et de VMA ! En résumé, je ne les ai pas ménagées, ces Brooks !!!

Mon verdict est très positif. Ce modèle devrait plaire au plus grand nombre. L’adaptation est quasi immédiate : les attaquants peuvent envoyer, tandis que les coureurs plus prudents profiteront de leur côté très sécurisant. Rien à dire question confort : on est à l’aise sans être comprimé. Je noterai néanmoins un petit point de frottement sur le côté interne au niveau du point de flexion de l’empeigne lors des premières sorties : il sera présent le temps de « casser » la chaussure.

L’adhérence est excellente même lorsque les conditions deviennent franchement hostiles. Les crampons ne retiennent pas trop la boue et les dérapages sont rapidement contrôlés. Attention, évidemment, aux rochers mousseux et/ou mouillés, les lois de la physique ont des limites à ne pas dépasser !

Remarque sur l’amorti : juste comme je l’aime ! L’impact est bien gommé mais on garde un bon répondant et un excellent ressenti du terrain. C’est probablement la vraie qualité de ce modèle, la plupart des chaussures de trail ayant tendance à beaucoup trop filtrer les sensations !

Avec un drop modéré de 10 mm, le maintien et la stabilité ne font pas défaut. C’est un vrai plus sur les terrains caillouteux instables, les chevilles fragiles apprécieront. L’accroche est bonne, le maintien sécurisant et surtout l’amorti est parfaitement dosé : en bref tous les ingrédients sont réunis pour accélérer et se faire plaisir. J’ajouterai que l’effet de pompage inhérent à de nombreuses chaussures de trail est bien maîtrisé, et la semelle pas trop raide permet de dérouler presque comme avec une chaussure de route.

Enfin je n’ai pas noté de signes de faiblesse visible à l’issue du test, ce qui laisse augurer une bonne longévité. La semelle extérieure et le tissu ne se sont pas dégradés.

Conclusion
Les Cascadia sont de très bonnes chaussures polyvalentes de trail : entraînement, compétition, longues distances, elles vous seront fidèles ! Ce sont évidemment des chaussures à utiliser hors bitume : leur usage sur la route relève de l’excentricité.
Ces chaussures iront là où vous irez. A noter toutefois qu’elles n’ont pas de membrane Gore Tex et donc ne préservent pas de l’humidité.

La fiche des Brooks Cascadia 8

Marque : Brooks
Chaussure Cascadia 8
Type d’utilisation : Trail
Poids chaussure (poids référence) : 337 g en 42
Poids de la chaussure essayée : 340 g en 43
Profil coureur : Tous. Les essayer c’est les adopter… Quelle que soit votre pratique.
Poids coureur : Tous poids
Type de foulée : universel

Prix : 135,00 €
Réf : 1101331D250 

Acheter les Brooks Cascadia 8

Technologies utilisées sur les Brooks Cascadia 8

ELEMENT™ : Mesh haute technologie. Il facilite la respirabilité et le transfert d’humidité. Construction en microfibre pour une protection optimale dans des conditions météo difficiles. Respirant et confortable.

HPR™ GREEN : Ce composant de semelle externe durable et très résistant, en silice dispersée, garantit une parfaite traction humide/sèche, pour une excellente résistance au dérapage et il est plus écologique.

BRS™: Ballistic Rock Shield™ – Réduction ponctuelle d’énergie en cas de choc : Le système BRS™ dans la chaussure Cascadia réduit ponctuellement l’énergie provoquée par le choc avec un objet pointu.

DNA™ : Jusqu’à maintenant, tous les systèmes d’amorti des chaussures de sport modernes étaient conçus pour des coureurs absolument moyens, de taille moyenne. Les coureurs plus grands et plus rapides devaient se contenter de chaussures qui étaient trop molles pour eux et beaucoup trop dures pour les coureurs plus petits et plus lents. C’est pourquoi la plupart des coureurs portent des chaussures dont l’amorti ne leur convient pas vraiment. Sous le nom de BROOKS DNA™, la High Performance Running Brand a maintenant mis au point un système d’amorti qui s’adapte aux besoins de tous les coureurs.

La galerie photos du test : la chaussure avant et après !

Réagissez