Le test de la veste S-LAB Light de Salomon

Une veste poids plume pour vous protéger du vent et de la pluie. Le test de Jérôme Trublet.

328705-1-1

Le testeur

Jérôme Trublet

40 ans
Infirmier

Taille : 1m78
Poids : 74kg
Pratique du running depuis 10 ans
4 à 8 entraînements par semaine en fonction des objectifs

Chronos :
10 km : 42 mn
Semi-marathon : 1h34
Marathon : 3h19

Le produit

Une veste poids plume haut de gamme qui se destine à la pratique du trail et de l’ultra trail mais qui se montrera aussi performante pour une pratique plus routière de la course à pied. Ultra compacte et ultra légère, elle protège du vent mais aussi d’une pluie fine. Un coupe-vent qui tient dans la paume de la main, pour les activités où le poids est une priorité absolue. Elle dispose également d’un marquage réfléchissant devant et derrière pour une meilleure visibilité.

Fiche technique
Poids : 70 g
Prix : 99 €
Ref .- Homme : 328705 (grise);  328706 (blanche) – Femme : 328704 (blanche)

Le test

Après le test de la casquette XA Cap de Salomon, me voici donc équipé de la veste S-Lab Light toujours chez Salomon. On reste dans le domaine de l’ultra léger puisque cette S-Lab light homme en taille unique affiche 67g sur ma balance ! Je suis aussi surpris par son épaisseur infime avec la sensation qu’elle se révélera peut être extrêmement fragile à l’usage.

Dès les premières séances avec, je constate qu’elle s’oublie complètement mais vu son poids et son épaisseur, c’est plutôt logique. Portée comme simple veste en dehors des entraînements ou comme deuxième couche sur un maillot en course, elle assure une liberté de mouvements et je n’ai constaté aucun frottement. Restait à tester le maintien de la température corporelle car il faut bien vous l’avouer j’étais un peu septique étant donné ses particularités techniques. Hé bien, rien à dire. Après quelques minutes d’entraînement, vous voilà contraint d’ouvrir la fermeture ! Vous pouvez ainsi parfaitement réguler votre température. Je parle ici d’une utilisation logique de cette veste qui ne se portera, évidemment, pas par temps chaud. Elle sera en revanche idéale pour vous protéger du vent ou en deuxième ou troisième couche par temps froid.

Au niveau des bémols, je parlerais de la fermeture avec tirette et curseur droits en plastique qui posent quelques soucis dans le maintien des deux gorges, il m’a également manqué une minuscule poche pour une clé mais il est vrai que celle-ci aurait fait augmenter « l’émission carbone » du produit ! Une capuche aurait aussi été un plus. Elle se montre également un peu fragile alors attention lorsque vous courez en forêt à ne pas trop vous approcher des arbres et autres obstacles à hauteur d’homme.

Pour conclure sur deux points positifs, son côté ultra compact permet de la glisser dans un sac ou même dans une proche. Enfin, en nylon, elle se laisse gentiment laver à 30° en machine. Juste le temps pour vous de brosser vos runnings afin d’être prêt pour votre prochaine sortie !

Acheter la veste S-Lab Light grise Salomon sur lepape.com
Acheter la veste S-Lab Light blanche Salomon sur lepape.com
Acheter la veste S-Lab Light blanche femme Salomon sur lepape.com

Réagissez