Le test de la veste S-Lab Light de Salomon

Antony Buisson a testé durant plusieurs mois la veste S-Lab Light de Salomon. Séduit, il nous explique ses atouts.

Salomon Veste S-Lab Light

Le testeur

Anthony Buisson

30 ans
Taille ; 1m67
Poids : 66 kgs

Pratique le running depuis 14 ans (route, trail) 4 entrainements par semaine

Chronos

10 kms : 35mn18s
20 kms : 1h16min45s
Semi marathon : 1h20min45
Marathon 3h22
6 heures : 55kms

Finisher 2013 du Trail des Aiguilles Rouges 50 km,CCC 2014, Eco trail de Paris 2015 80 kms ,Maxi race d’Annecy 2015 85 kms. 3 fois champion de l’Eure de cross (en junior et espoir), 3 fois champion de l’Eure du 10 km ( en junior et espoir), 3ème aux championnat de France de duathlon (Sénior 1), vainqueur du duathlon d’Acquigny (27) en 2009

Les conditions du test

Pour effectuer ce test, j’ai porté ce produit sous la pluie et/ou avec du vent. Ce fut en majorité lors de mes entraînements mais j’ai aussi porté cette veste en compétition lors de l’éco trail de Paris et sur la Maxi race à Annecy.

Le test 

Rien à dire, cette veste est véritablement ultra légère. Je l’ai utilisé pour la première fois à l’occasion de mon dernier entraînement avant l’Eco trail de Paris en mars 2015. Concernant le poids, matière est très légère et se montre extrêmement efficace contre la pluie. Elle permet aussi l’évacuation de la chaleur corporelle et de la transpiration.

Place à la pluie. Au bout de 45 min de footing, je sors rapidement de mon sac a dos, la veste S Lab light afin de tester en conditions réelles son efficacité. Etant parti juste en tee shirt manche courte (Maillot Mythos 6.0 test effectué voir CR ), je me fais la réflexion suivante : la veste va me coller aux avant-bras cela va vite devenir désagréable ! Apres 20 minutes de pluie, ma crainte a disparu. Oui, elle colle aux avant bras mais malgré le vent (notamment lorsque la pluie s’est arrêtée) je n’ai jamais eu froid sur la partie du corps qui est protégé par la veste !

Sur chaque sortie et en compétition, j’ai pu le vérifier. Sa légèreté (70 g) n’empêche en rien son efficacité. Elle protège aussi bien de la pluie que du vent. Et ses aérations dans le dos permettent d’évacuer rapidement la chaleur corporelle et la transpiration. De fait, on n’a pas froid !

Conclusion

Dans le sac à dos on ne la sent pas et elle ne prend pas de place. Impossible d’argumenter ici que votre veste sera un point supplémentaire dans votre sac. Elle sera donc votre alliée que ce soit pour une sortie d’entraînement ou en compétition notamment sur les trails où les vestes figurent régulièrement dans le matériel obligatoire.

La fiche de la veste S-Lab Light de Salomon 

Veste qui intègre deux technologies, la ClimaWind et la ClimaWind Pro, pour vous offrir la garantie d’être maintenu au sec durant vos efforts et d’être protégé du vent

  • Marquages réfléchissants devant et derrière pour vous apporter plus de visibilité par temps sombres.
  • Clima Wind Pro 10K / 10K : Matière imperméable et respirante.
  • Imperméabilité 10 000 mm et respirabilité 10 000g/m²/24h (MVTR)
  • Indice de protection contre le vent compris entre 01,14 et 0,28 m3/min
  • Poids plume pour une activité dynamique.
  • Déperlant et coupe vent.
  • Poids : 70 g

Prix : 150 €

Acheter la veste S-Lab Light de Salomon sur lepape.com 

1 réaction à cet article

  1. Bonjour,
    quelle taille de veste avez-vous pris ? S ou M ?
    Merci,

    Répondre

Réagissez