Hoka One One Clifton contre Hoka One One Kailua Tarmac

Durant plusieurs mois, Corinne Peirano a testé les Hoka One One Clifton et Kailua Tarmac, deux modèles femmes destinés à une utilisation routière. Elle les a comparés afin de définir leur utilisation. Ses conclusions.

hoka one one Kailua Tarmac / Hoka One One Clifton
hoka One One Kailua Tarmac contre Hoka One One Clifton

La testeuse

Corinne Peirano

Diététicienne-Nutritionniste
Taille : 1m60
Poids : 52 kg
Pratique du running depuis 1989 – Le trail depuis 2004
Courses : Finisher Ultra Marin-Grand Raid du Morbihan, Finisher Marathon des Sables, Finisher du Défi de l’Oisans, Finisher Tor des Géants, Finisher 100 km de la Drôme, UTMB…

Les conditions du test

J’ai testé ces deux modèles de chaussures de running route, pointure 41 1/3,  sur 250 km environ chacune, incluant pour la Clifton les 20 km de Paris 2014 et pour les deux, ma préparation (volume) au Trail Blanc Passion de Font Romeu prévu le 18/01/2015.

Je les ai portées par tous les temps, y compris pluie, sur sols glissants, mais hors verglas et neige.

Le test

Pour qui connaît la marque Hoka, aucune surprise sur la forme oversize qui tranche avec les runnings traditionnelles. Peut être est-ce une question d’habitude, mais la sensation d’être juchée sur des échasses a disparu, notamment avec la Clifton. J’ai noté également un gros effort dans l’esthétisme version route. La vision de gros paquebots aux pieds a disparu avec ces nouveaux modèles.

Quant aux couleurs très tendances, je donne un point en moins, pour la dominante de rose chez les femmes : Plum/Fushia/white pour la Clifton et Pink/Silver/white pour le Kailua Tarmac ! Un peu cliché non ?

Sur route : après le Trail des Aiguilles Rouges (fin septembre 2014), j’ai apprécié de reprendre progressivement l’entraînement sur route avec la Clifton. Portée sur les 20 km de Paris, j’ai découvert avec une grande satisfaction une chaussure très légère (le gain de poids est dû aussi au mesh plus aéré), rendant la foulée plus aérienne. Comparée à la Kailua Tarmac, j’ai noté une semelle incurvée un peu plus marquée, censée faciliter le déroulé du pied, pour rendre la foulée fluide. Les Clifton sont, globalement, très agréables à l’entraînement et en course. Côté confort du chausson, chez Hoka, le succès n’est pas démenti et ce, pour les deux modèles. Moins d’amorti à signaler cependant pour la Clifton.

En poursuivant le test avec la Kailua Tarmac, j’ai senti une nette différence entre les deux chaussures. Des tensions sont apparues avec cette dernière, tensions qui disparaissaient après les premiers kilomètres de la séance. Je connaissais et gardais un excellent souvenir des Hoka One One Stinson Tarmac (que j’ai utilisées lors de ma préparation volume pour le Tor des Géants). La version Kailua Tarmac m’est apparue plus ferme et surtout moins souple que la Clifton.

Conclusion

J’ai renoué récemment avec les Hoka One One Clifton pour conclure ce test et vérifier les contrastes. Mon choix revient vers ce modèle pour le rapport légèreté, dynamisme et amorti, qui contribuent à faire de la Clifton, un modèle bien adapté à mon sens, à la course sur route et ce pour tous les niveaux. A mon sens, le modèle Tarmac sera plus à privilégier pour celles qui recherchent une paire de runnings dynamique pour la compétition ou les séances de fractionnés.
Un bémol toutefois à signaler pour les deux modèles : un défaut de grip de la semelle sur pavés ou escaliers mouillés.

 

Les fiches techniques des deux modèles course sur route

Marque : HOKA ONE ONE

Modèle : CLIFTON

Utilisation : sur route

Drop : 5 mm

Poids de la chaussure : 185 g en 38

Foulée universelle

Prix : 120 euros
Acheter les Hoka One One Clifton sur lepape.com

Marque HOKA ONE ONE

Modèle : KAILUA TARMAC

Utilisation : sur route et chemins

Drop : 5 mm

Poids de la chaussure : 240 g en 38

Foulée universelle

Prix : 135  euros
Acheter les Hoka One One Kailua Tarmac sur lepape.com

 

Réagissez