Connaissez-vous bien le Gore-Tex® ?

Explication détaillée sur cette membrane aujourd’hui si connue en course à pied.

Gore-tex®

Vous connaissez quasiment certainement la marque Gore-Tex®, que l’on retrouve aujourd’hui sur un grand nombre de produits de running et de sports outdoor.
Mais savez-vous vraiment ce qu’est une membrane Gore-Tex® et quelles sont ses caractéristiques ? Eléments de réponse.

On associe très souvent Gore-Tex® à l’imperméabilité d’un vêtement mais l’une des caractéristiques principales de ce type de membrane est avant tout sa respirabilité. En effet, les vêtements, chaussures ou accessoires Gore-Tex® permettent à la transpiration générée par une activité physique de s’évacuer. Ils vous évitent ainsi d’être mouillé et donc d’avoir froid ! Dans le même temps, l’humidité externe ne pénètre pas sous les vêtements, permettant de garder votre chaleur corporelle.

Le principe est finalement assez simple. La membrane Gore-Tex® est une couche très fine de polytétrafluoroéthylène, avec plus d’un milliard de pores microscopiques par cm². Ces pores sont 20 000 fois plus petits qu’une goutte d’eau, empêchant la pluie de pénétrer (imperméabilité). Cependant, ces pores sont 700 fois plus gros qu’une molécule de vapeur d’eau, laissant s’échapper la transpiration (respirabilité).

Dans les produits Gore-Tex®, cette membrane est associée à d’autres tissus afin de créer des vêtements adaptés à différents types de pratique. Si elle est associée à un tissu extérieur et une doublure libre (maille en filet par exemple) on parle de laminé 2 couches. Si la doublure est collée aux 2 autres couches, on parlera de laminé 3 couches, plus solide mais également plus lourd et moins souple.

Terminons par un tour d’horizon des différentes membranes que propose Gore-Tex® afin d’adapter au mieux vos choix à votre pratique.

  • Gore-Tex® Performance Shell
    Elle offre un bon compromis entre respirabilité et imperméabilité, pour un large éventail d’activités (randonnée, ski, vélo, etc.). C’est une membrane qui est destinée à des vêtements polyvalents et confortables, permettant de passer d’une activité à une autre sans changer de veste. Cette membrane existe en 2 ou 3 couches, selon le sport pratiqué.
  • Gore-Tex® Active Shell
    Une technologie conçue pour les activités sportives intenses comme par exemple la course à pied, le trail running, l’escalade, le VTT et les ascensions alpines très rapides où le plus important est une excellente respirabilité.
    Il s’agit d’un laminé 3 couches qui possède une très grande respirabilité, une grande légèreté et une excellente résistance au vent. Il est par contre assez fragile et peu adapté aux conditions météorologiques extrêmes.
  • Gore-Tex® Paclite® Shell
    Ici, on mise avant tout sur le gain de place et de poids (matériel obligatoire sur un trail par exemple).
    Cette membrane n’a pas de doublure intérieure : elle est recouverte d’une protection carbone avec une substance oléophobe, qui laisse glisser les liquides mais aussi la boue, le gras ou l’huile.
    Les vestes fabriquées avec cette membrane sont donc extrêmement légères et très compressibles pour un rangement optimale mais un peu plus fragiles car plus fines.
  • Gore-Tex® Soft Shell
    Cette membrane répond à des conditions froides et humides, nécessitant une très bonne conservation de la chaleur. La membrane est donc « encadrée » par un tissu extérieur et une doublure isolante type polaire. Cela évitent ainsi d’avoir à empiler les couches de vêtements. Mais en cas de temps chaud et humide, les vêtements contenant cette membrane peuvent parfois tenir trop chaud.

Notez qu’il existe de nombreuses autre marques proposant des technologies similaires telles que OmnyDry®, NeoShell®, HyVent®, H2No® ou encore Novadry®.

A vous de faire votre choix !

Réagissez