Cadenas, anti vols et protections : comment protéger son vélo ?

A Paris et dans toutes les grandes métropoles le vol de vélo est devenu un sport national. Et en terres moins fréquentées, l’occasion fait parfois aussi le larron. Les mécaniciens des magasins LePape nous ont donné leurs conseils.

IMG_6211

Les cadenas sont comme les compétiteurs cyclistes : ils sont classés par catégorie. Les niveaux de sécurité vont jusqu’à 15, sachant qu’en dessous de 7, la sécurité est insuffisante. Alors il existe des cadenas simples, des chaînes, des U. En terrain urbain, ce dernier est fortement recommandé. En réalité, il est même préférable de l’associer avec une seconde attache, souple à l’avant. Deux cadenas à faire sauter, c’est trop long pour un voleur des villes !

On posera donc à l’avant un U qui devra être installé comme suit : on enveloppe le triangle arrière par la roue arrière, on prend également la tige de selles et on attache à un point fixe. Attention attacher son vélo au mobilier urbain est interdit bien que toléré, à Paris notamment. L’amende n’est pas à exclure si viennent à passer des agents procéduriers.
Il existe des modèles (grands ou petits) de U compacts qui se transportent accrochés au porte-bidon, là aussi, ce système ne s’adresse pas forcément aux routiers qui ont besoin lors de leurs longues sorties de pouvoir transporter leur boisson de ravitaillement.

On ajoute à l’avant un bender à tiges souples, qui permet de lier les deux sécurités l’une à l’autre, et qu’on pose en joignant la roue avant au cadre. La solution est assez encombrante et convient évidemment aux grandes agglomérations et moins aux secteurs péri-urbains.

Evidemment toutes les parties du vélo ou presque attirent les chapardeurs. On peut donc poser une attache qui agrippe également la tige de selle. Un système ingénieux a ainsi été créé, sans clé, ni code et fonctionne grâce à un axe mobile à l’intérieur, qui change de position selon l’orientation de l’attache rapide. A propos de clés et de codes, la sécurité d’un cadenas à clés sera toujours supérieur à une attache à chiffres. Si le niveau de combinaison à 3 ou 4 chiffres reste élevé, le hasard fait parfois mal les choses…

On peut également protéger les roues en retirant les fixations rapides qui permettent de les détacher rapidement en cas de besoin type crevaison. On pose alors un système de verrouillages qui ne peut être démonté qu’avec des outils adéquats et pour certains d’entre eux, en retournant le vélo. Voilà qui risque d’être bien plus chronophage et moins discret pour un voleur de roues.

Enfin, à l’image des sécurités utilisés par les deux roues, il existe également de gros cadenas constitués d’une grosse chaîne recouverte d’une gaine, ceux-ci sont moins populaires chez les cyclistes mais proposent tout de même un niveau de sécurité satisfaisant.

1 réaction à cet article

  1. « Enfin, à l’image des sécurités utilisés par les deux roues, il existe également de gros cadenas constitués d’une grosse chaîne recouverte d’une gaine » moi j’ai France-Cadenas avec la référence FC_TOK_70CS+CHAIN12X2000 !! De la qualité!

    Répondre

Réagissez