Salles de sport : quels cours pour quels objectifs ?

Body Attack, Body Pump, Zumba, Sh’bam…

Une fois franchie la porte d’une salle de sport, vers quels cours collectifs devez-vous vous diriger ? Quels bénéfices allez-vous en tirer ? Lisez ceci pour vous y retrouver dans cette véritable jungle…

club m cours

Vous vous souvenez de cette consigne que l’on nous a tous inculquée à l’école ? « Si tu ne connais pas la signification d’un mot, tu cherches dans le dictionnaire ». Sauf que, comme toute règle digne de ce nom, celle-ci a des exceptions. Exemple : la salle de sport et ses cours de fitness. Essayez donc de chercher « Jump Fit », « Body combat », « Body Pump » et consorts dans le dictionnaire… Il y a malheureusement peu de chances que vous soyez plus avancés.
Et pourtant, on se met à la place de ceux et celles qui meurent d’envie de s’inscrire dans une salle de sport, mais se sentent perdu(e)s devant la longue liste des cours collectifs proposés. Pire, ceux et celles qui ont enfin osé franchir le cap de l’inscription mais ne savent pas à quel cours participer…
On vous comprend tous : les noms portés par les activités ne parlent qu’à ceux qui les pratiquent déjà. Ils sont, c’est vrai, parfois un peu effrayants. Mais derrière ces termes se cache forcément au moins une activité faite pour vous.

Les Mills, qu’est-ce que c’est ?

Parmi le jargon du fitness se cache une institution que vous devez connaître : « Les Mills ». C’est vrai, vous pouvez maudire Les Mills d’avoir inventé la plupart des noms incompréhensibles qui envahissent les salles de sport (Body Attack, Body Balance, Body Combat, Body Jam, Body Pump, Body Step….). Mais vous pouvez surtout remercier cette institution qui a véritablement révolutionné le fitness. Les Mills, ce sont des cours collectifs (en musique) enseignés par plus de 70 000 professionnels dans le monde, et dans plus de 13 000 clubs. On estime que 6 millions de personnes participent aux cours « Les Mills » chaque semaine.
A l’origine : un homme, Les Mills, athlète néo-zélandais né en 1934. Il pratique le lancer de poids, le lancer de disque et l’haltérophilie. Et défend les couleurs de son pays lors des Jeux Olympiques et  du Commonwealth. En 1968, avec sa femme Colleen, ils ouvrent leur premier club de fitness à Auckland. Leur fils Philipp revient en 1979 en Nouvelle-Zélande après des études aux Etats-Unis. Il met au point des cours collectifs. L’Histoire est en marche !

Choisir un cours collectif, qu’il fasse partie du programme « Les Mills » ou pas, impose de savoir quel type d’activité vous recherchez. Les voici donc regroupées par grandes catégories, avec quelques cours passés au décodeur !

Les activités cardio-vasculaires

En vous imposant un rythme cardiaque élevé, ces activités renforcent vos capacités cardio-respiratoires et cardio-vasculaires. En clair, vous n’aurez souvent pas le temps de penser à autre chose qu’à votre cours ! Autre avantage : la forte dépense calorique par cours. Ces activités sont donc idéales pour celles et ceux qui veulent perdre du poids.

Le cycling : vous l’aurez compris, tout se passe sur un vélo. Oui, vous avez le droit de vous croire sur une étape du Tour de France. Mais le genre d’étape où vous devez tout donner, que ce soit sur du plat… ou dans les côtes, lorsque le coach vous demande d’augmenter la résistance. Les cours sont très rythmés, en musique, et souvent avec des jeux de lumière pour vous aider à vous fondre dans l’ambiance. Notre conseil pour les débutants : l’intensité des cours est souvent très élevée, alors commencez par des cours un peu moins « cardio » pour vous assurer de retrouver une condition physique suffisante.

Body Attack : chaque cours dure entre 45 minutes et 1 heure, et est rythmé par 11 morceaux de musique. Objectif : développer votre endurance et votre résistance. Vous alternerez mouvements d’aérobie et exercices de force et de stabilisation. Vous ferez travailler tant le haut que le bas de votre corps.

Body Combat : avis à ceux qui ont envie de se défouler, cette activité est faite pour vous !Cette fois, le nom du cours vous donne une sérieuse indication : le Body Combat est inspiré des arts martiaux. Guidé par la musique, vous enchaînerez donc frappes, coups de poing, coups de pied… Mais sans adversaire en face de vous. Votre seul adversaire, c’est vous-même, car l’idée c’est de repousser vos limites. Votre endurance vous remerciera !

Jump Fit : brûlez un maximum de calories grâce à cette activité qui mêle corde à sauter et mouvements d’entraînement des boxeurs. 10 rounds de 3 minutes se succèdent, avec une minute de récupération bien salutaire. Pour en savoir plus, lisez notre test.

Core First : Difficile de classer cette activité car elle propose à la fois des exercices cardio-vasculaires, de renforcement musculaire et des étirements. En résumé : une activité complète à base d’accessoires. Pour en savoir plus, lisez notre test.

Les activités de renforcement musculaire

Vous trouvez vos cuisses trop molles, vos fesses pas assez toniques, vous vous demandez où sont passés vos abdos ? Privilégiez les cours dits « de renforcement musculaire ». En dehors du traditionnel cours Abdos-Fessiers, vous pouvez aussi opter pour :

Le TRX : vous faites travailler l’ensemble des muscles de votre corps en effectuant des mouvements au moyen de deux sangles accrochées à une poutre (ou haut sommet d’une porte). Votre corps est votre poids de charge. Plus d’informations grâce à notre test.

Body Pump : la base du cours, c’est de vous faire soulever des poids pour sculpter l’ensemble de votre corps. Faites donc attention à effectuer les mouvements de la bonne manière, et allez-y crescendo : ça ne sert à rien de vouloir soulever un maximum de poids dès les premières séances, vous risqueriez de vous blesser. Attendez que vos mouvements soient fluides, vous pourrez alors augmenter la difficulté.

Le Cxworx : Elaboré par Les Mills, ce programme vous permet de travailler vos abdos et fessiers en 30 minutes non stop ! Plus d’informations grâce à notre test.

Les activités de danse

Point de justaucorps ni de tutu, il ne s’agit pas de trouver les futurs danseurs et danseuses étoiles de demain. Non, mais ces activités sont parmi les plus en vogue actuellement, notamment chez les femmes. Pourquoi ? Hé bien parce qu’elles sont ludiques et que vous n’avez pas vraiment l’impression de faire du sport. Pourtant, rassurez-vous, si vous êtes sérieux(se), les résultats se verront sur votre silhouette. Car oui, on parle de danse, mais ce sont aussi des activités cardio-vasculaires.
Les objectifs : affine et tonifier votre silhouette, et en plus travailler votre coordination.  La clé de la réussite : se laisser entraîner par le rythme !
Ces activités se distinguent principalement par l’univers musical qu’elles proposent. A vous de trouver le vôtre !

Sh’bam : les chansons viennent d’univers musicaux variés : hip-hop, cabaret, jazz, salsa… Vous faites appel à votre sensualité pour effectuer des chorégraphies parfois très rythmées, et parfois plus lentes. Découvrez notre test.

La zumba : direction l’Amérique Latine, l’Espagne… Bref, ambiance salsa pour ce cours très festif. Mais attention, n’imaginez pas que vous allez vous reposer sur vos lauriers, un cours de Zumba est très dynamique.

Body Jam : l’idée, c’est de transpirer sur les derniers tubes du moment. Vous apprendrez les derniers mouvements de danse les plus tendances.

Et Pilates dans tout ça ?

Parler de fitness sans parler de Pilates serait une hérésie. C’est l’une des méthodes les plus séduisantes du moment. Alors pour tous ceux et celles qui se demandent ce qui se cachent derrière cette méthode, suivez le décodeur lepape-info.

Lire aussi
Conseils pour bien choisir sa salle de sport

2 réaction à cet article

  1. super si
    te

    Répondre
  2. Si vous avez des objectifs à atteindre que ce soit en fitness, muscu etc, l’important c’est de voir un coach si vous êtes débutant. Il vous dira quoi faire pour tel ou tel objectif. J’ai commencé la fitness et musculation il y à 2 mois à la salle de sport gujan mestras si vous passez par le Bassin d’Arcachon, je vous conseil cette salle qui saura vous conseiller. :)

    Répondre

Réagissez