Ski et course à pied

Au ski lors de la dernière semaine avant son premier semi-marathon, un coureur s'interroge. que faire ? Gilles Dorval le rassure

ski

Bonjour,  Je suis inscrit pour le prochain semi de paris le 4 mars 2012. Ce sera mon premier semi. Je cours le 10km en 52mns. Je m’entraine 3 fois par semaine.  Ma question vient du fait que la semaine précédant le semi je serais… au ski… au snowboard exactement. Est ce bien raisonnable ?  Sachant que je compte skier uniquement le matin, qu’il y a une salle de sport dans mon hôtel et que je compte prochainement m’offrir un appareil d’électrostimulation pour la récupération. Pouvez-vous me donner des conseils ?  Je compte utiliser un de vos plans d’entrainement, comment puis je l’adapter au mieux à cette dernière semaine un peu spéciale ?  Merci beaucoup de votre aide.  John

La réponse de Gilles Dorval, entraîneur

A une semaine du semi-marathon, vous pouvez considérer que votre préparation sera quasiment terminée.  L’heure ne sera plus aux entrainements volumineux et intensifs. Au contraire. La dernière semaine le volume des séances baisse de manière très significative afin de bénéficier du phénomène de surcompensation et d’arriver le jour J sur la ligne de départ dans le meilleur état de fraicheur physique possible. Ne pas pouvoir courir cette dernière semaine n’est donc pas réellement handicapant. D’ailleurs beaucoup de coureurs gagneraient à ne faire que du footing cette semaine-là …Mais là est un autre débat.

Durant votre semaine de sport d’hiver, le seul véritable problème réside  au niveau de la fatigue musculaire qu’engendreront vos longues journées de ski. Pour en limiter les effets, il faudra apporter une attention toute particulière à la récupération en facilitant ses mécanismes. Pensez donc à :

  • bien vous s’hydrater tout au long de la journée
  • pratiquer des étirements – en douceur – le soir dans votre chambre d’hôtel (15 mn environ)
  • éviter les veillées nocturnes. Rien de plus efficace qu’une bonne nuit de sommeil pour récupérer pleinement des efforts réalisés dans la journée.

Vous semblez avoir pour en projet d’investir dans un appareil d’électrostimulation. Pourquoi pas.

Mais si la station dans laquelle vous séjournerez possède une piscine, il peut être aussi intéressant de s’y rendre deux fois dans la semaine avec l’idée de « barboter » tranquillement durant une bonne demi-heure. Cela sera aussi bénéfique et moins couteux.

Ceci est une réponse à une question posée à notre expert entraînement, Gilles Dorval  : vous aussi posez votre question à nos experts entraînement

Réagissez