Pour progresser, équilibrez votre entraînement !

Pour courir plus vite, il faut aussi courir lentement. Gilles Dorval, conseille un coureur débutant en plein doute.

Coureur

Question : J’ai 35 ans, Je cours autours d’un lac sur 2 km tous les dimanche matin et une fois le mercredi, j’essaye de courir plus vite chaque semaine en chronométrant mes temps au tour. Si pendant plusieurs semaines j’ai progressé, depuis 3 à 4 semaines j’ai tendance à régresser. Que  ce qu’il se passe ?

La réponse de Gilles Dorval, entraîneur

A la lecture de vos propos, j’ai l’impression que vous êtes parti sur l’idée que pour progresser en course à pied, il suffit d’essayer d’améliorer son score à chaque sortie. Erreur commise  par bon nombres de débutants.

Si au départ cette méthode permet d’obtenir quelques progrès rapides, elle  peut vite devenir  synonyme de stagnation voir même de régression.  Seul un entrainement équilibré intégrant des allures de travail variées vous permettra de continuer à progresser dans la durée.

Parmi ces différentes allures,  une doit particulièrement attirer toute votre attention. Il s’agit de l’allure la plus lente, apparaissant souvent sous l’appellation d’endurance fondamentale. Car paradoxalement à ce que peuvent penser les débutants, pour progresser en course à pied, il faut tout d’abord savoir courir lentement. Agir ainsi permet d’obtenir au niveau de l’organisme des effets qui se répercuteront ensuite sur les allures de course plus rapides. L’inverse est loin d’être le cas.

Je vous invite donc à lire l’article sur l’endurance fondamentale afin de découvrir tous les effets  bénéfices engendrés par la pratique de cette allure à l’entrainement.

Concernant le contenu de vos deux séances  hebdomadaires, voici  ce  je vous conseille de faire :

  • Mercredi :
    footing de 45 mn à 1 heure en endurance fondamentale (70-75%FCM)
  • Dimanche :
    footing de 1h à 1h15 en y intégrant du travail à allure modérée. Par exemple : deux à trois fois  7 à  8 mn de travail à 85-90% de votre FCM,  entrecoupés de 3 mn de footing à allure lente

Maintenant si votre désir est de continuer à progresser et à devenir plus performant, je ne peux que vous encourager à  choisir un plan d’entrainement structuré sur plusieurs semaines en respectant scrupuleusement les allures de travail indiquées. Même si celles peuvent parfois sembler faciles.

Et pourquoi ne pas envisager de participer dans quelques semaines  à un premier 10 km,  avec pour principal objectif de le finir : lire l’article: plan d’entraînement et conseils pour un premier 10 Km

Ceci est une réponse à une question posée à notre expert entraînement, Gilles Dorval  : vous aussi posez votre question à nos experts entraînement

Réagissez