Le traileur doit être un coureur complet

Faut-il se renforcer musculairement pour bien aborder le trail ?

Votre préparation trail

« Un coureur complet est un coureur comblé »

Cette phrase ou dicton est en trail encore plus juste que jamais. En effet si, dans la course à pied, il y a bien une discipline ou le corps est mis à dure épreuve, c’est bien en trail.

On est donc en droit de se dire que la salle de musculation devient presque obligatoire sans être pourtant complètement incontournable.
En effet, si on souhaite travailler des muscles particuliers comme les vastes internes pour la descente ou encore les ischios jambiers pour la montée, la salle permettra de travailler précisément.

Par contre, si vous souhaitez développer l’ensemble de votre physique, le meilleur terrain d’action sera la colline et la nature.

Par rapport à la course sur route, le travail supplémentaire à effectuer pour bien aborder les trails sera un travail de montée, de descente, ainsi que la proprioception afin de mieux passer les tourments des terrains et les poses de pied incertaines.

Le travail en nature sera toujours mieux et plus bénéfique pour avoir un résultat adapté à votre attente.

En résumé…. Pour être performant en trail, vous devez travailler la vitesse et le seuil pour garder le rythme, l’endurance pour tenir la distance, la monté et la descente pour absorber les dénivelés et la proprioception pour ne pas subir les tourments du sol et ses variations et pièges…

 

Réagissez