Trail : Thomas Lorblanchet sur le GR4 en non-stop

La traversée du Massif-Central en empruntant le GR4 en non-stop telle est l’ambition Thomas Lorblanchet. Passionné de trail, il compte rendre un hommage appuyé au Puy de Dôme sa région d’origine, en tentant ce pari un peu fou.

GR4

Thomas Lorblanchet est auvergnat et fier de l’être. Dans la vie il a deux passions. Le trail et la région qui l’a vu naitre. A la fin du mois d’aout 2015, il va se lancer dans la traversée du Massif Central en empruntant le GR4. En solitaire, sans assistance et en non-stop, il tentera de traverser les trois points culminants que sont : Le Puy-de-Dôme, le Sancy et le Cantal. Soit un parcours total de 150 kilomètres et 5000 mètres de dénivelé positif.

Pour les non-initiés, le GR4 est le sentier de la grande randonnée 4. Un sentier mythique pour les amateurs de trail. Une route tracée sur 13 départements (la Charente-Maritime, la Charente, la Dordogne la Haute-Vienne, la Creuse, le Puy-de-Dôme, le Cantal, la Lozère, l’Ardèche, le Gard, le Vaucluse, les Alpes-de-Haute-Provence et les Alpes-Maritimes. Le GR4 commence à Royan en Charente-Maritime et se termine à Grasse dans les Alpes-Maritimes.

Le traileur père de deux enfants, a prévu de filmer son périple montagneux, son but étant de d’attirer les amateurs de trail sur « ses terres ». Souvent méconnue, la géographie du Puy-de-Dôme est une véritable richesse pour les amateurs de course à pied.

Après avoir sillonné les sentiers du monde entier, celui qui est kinésithérapeute dans la vie est enfin prêt à affronter sa terre. Si sa liberté n’a pas de limite, un retour aux sources s’impose. Et c’est cet essentiel qu’il veut nous faire vivre.

Pour financer son projet et surtout assurer la réalisation d’un documentaire de 26 minutes, Thomas Lorblanchet a lancé une campagne de crowdfunding. Pour l’aider, cliquez sur ce lien

Réagissez