Les résultats du Grand Raid de la Réunion, le 19 octobre 2012

Finalement c’est toujours Kilian qui gagne !

Le suspense n’aura pas duré si longtemps que ça sur l’île de la Réunion… à l’occasion du 20ème Grand Raid. L’Extraterrestre s’est une nouvelle fois imposé.

Grand Raid de la Réunion 2012 Kilian Jornet

Si on a longtemps égrené la liste des favoris avant le départ, revenant sur le palmarès de chacun, comme pour faire monter la pression doucement et bien rien n’y aura fait… Loin s’en faut ! Les organisateurs auront eu beau inviter tous les anciens vainqueurs des 19 premières éditions, ils auront eu beau faire appel à un Japonais et un Américain, c’est bien Kilian qui reste le roi de la planète trail !

D’emblée deux Espagnols vont se retrouver propulser aux avant-postes. Kilian Jornet et son compère Iker Karera, sur qui beaucoup avait misé au départ sentant une certaine lassitude chez Jornet, tout juste remis d’un nouveau titre de champion du Monde de Skyrunning acquis le dimanche dernier en Malaisie (lire les-résultats du mont kinabalu climbathlon en Malaisie) et encore fatigué d’un très long voyage… Mais si à la mi-course, Iker semblait avoir pris un petit ascendant sur son copain, profitant d’un coup de chaud de ce dernier, la surprise ne durera que quelques dizaines de minutes.

Kilian repris rapidement du poil de la bête et personne ne pourra venir l’inquiéter. Et c’est même Iker qui va flancher. D’abord suite à un problème pour s’alimenter puis sur un gros coup de barre… Il finira par abandonner après 140km… Hâché.

Kilian s’en ira alors quérir un nouveau succès, le deuxième en terre réunionnaise après celui acquis en 2010 devenant par la même un véritable Dieu vivant sur l’île ! Sa gentillesse et sa disponibilité légendaire ont fini par convertir à sa cause tous les habitants de l’île, de quelques origines et statuts que ce soit !

Antoine Guillon, toujours aussi métronome sur ce genre d’épreuves, après avoir déjà fini deuxième, troisième ou encore quatrième, au fil de ses participations, rentrera une nouvelle fois deuxième à la Redoute.

Chez les féminines, Emilie Leconte n’a jamais pu être inquiété, malgré un plateau là aussi extraordinaire. Toutes les anciennes lauréates étaient là, seule Marcelle Puy, enceinte, avait été obligée de décliner l’invitation, la mort dans l’âme et seule elle, sûrement, aurait pu venir jouer les trouble-fêtes… Même si Emilie finit tout de même dans le Top 15…

Pour conclure, on pourra revenir sur l’engouement fabuleux pris par le Grand raid sur la Réunion. C’est le véritable Tour de France local… avec des spectateurs partout, la nuit comme le jour, dans les moindres recoins d’un parcours de 170km pourtant pas facile avec ses 10800 mètres de dénivelé…

Les Réunionnais se sont tous mis à courir, à crapahuter et ne parlent plus que de ça. C’est fantastique. Cette année 2 660 heureux coureurs ont eu la chance d’obtenir un dossard, ils sont toujours en course…

Communiqué du Grand Raid

A la suite du décès d’un coureur survenu la nuit dernière, le Comité Directeur du Grand Raid a fait parvenir le communiqué suivant…

COMMUNIQUE DU COMITÉ DIRECTEUR

Le comité directeur de l’association Le Grand Raid, a pris connaissance de l’accident qui a couté la vie à un compétiteur de la Diagonale des Fous, au lieu dit « col des fourches », le vingt octobre vers deux heures du matin.

Une enquête est en cours, afin de déterminer les circonstances exactes de ce drame.

Tout le monde sportif est affecté par cette terrible nouvelle.

Néanmoins, par respect pour les traileurs encore en course, le comité maintient la poursuite des compétitions sportives.

Le Comité Directeur présente ses sincères condoléances à la famille du défunt, et l’assure de son soutien dans cette terrible épreuve. 
Réunion

Robert Chicaud 
Président du Comité de l’association Grand Raid

Les résultats

  • Grand Raid

170 km et 10 845 m de dénivelé positif
2752 inscrits
2 663 coureurs au départ
1363 coureurs arrivés
Classement Scratch Grand Raid

Hommes

1. Kilian Jornet, (Espagne) , 26h33mn10s
2. Antoine Guillon, (France), 27h44mn47s
3. Arnaud Lejeune  (France), 29h39mn39s
4. Erik Clavery, 30h06mn12s
5. Christophe Le Saux, 31h15mn15s
6. Mico Clain, 31h31mn33s
7. David Pasquio, 31h56mn55s
8. Yannick Perrin, 31h57mn02s
9. Erick Nirlo Georges, 31h57mn15s
10. Matthieu Bourguignon, 34h04mn28s

Classement Hommes Grand Raid

Femmes

1. Emilie Lecomte, 33h03mn17s (10e au scratch)
2. Nerea Martinez Urruzola (Espagnole), 35h27mn20s
3. Juia Bottger (Allemagne), 39h23mn36s
4. Alexandra Rousset, 39h28mn38s
5. Claire Nedelec, 41h07mn32s
5. Hotense Begue, 41h26mn06s
6. Ghislaine Ribotte, 41h30mn25s
7. Estelle Carret, 42h19mn13s
8. Linda Doke (Afrique du sud), 44h35mn38s
9. Bertille Faure, 45h29mn57s
10. Géraldine Lachapelle, 46h40mn53s

Classement Femmes Grand Raid

  • Trail de Bourbon

93 km et 5 035 m de dénivelé positif
881 coureurs arrivés
Classement Scratch Trail de Bourbon

Hommes

1. Janick  Sery, 12h07mn02s
2. Jean-Pierre  Grondin,  12h 34mn17s
3. Jean-Eddy  Lauret,  13h03mn54s
4. Samuel  Enilorac,  13h17mn15s
5. Frédéric  Pothin,  13h43mn24s
6. Jean-Denis  Grondin,  13h53mn18s
7. Aurélien  Collet,  14h23mn11s
8. Christopher Barnoin,  14h25mn58s
9. Olivier  Savoy,  14h32mn07s
10. Thomas  Boyer,  14h49mn14s

Classement Hommes trail de Bourbon

Femmes

1. Daisy Pause,    15h59mn14s
2. Marie-Noelle Bourgeois,16h28mn00s
3. Marie Danielle Seroc,16h54mn41s
4. Alexandra Clain, 17h55mn53s
5. Lauriane Folet-Moreau, 17h59mn47s
6. Sophie Blard, 18h24mn10s
7. Gilberte Libel, 19h29mn42s
8. Fatima Hibon, 19h45mn32s
9.Virginie Isner Laemmel, 19h49mn33s
10.Lucette Turpin, 20h07mn40s

Classement Femmes Trail de Bourbon 2012

  • La Mascareignes

63,6 km et 3 151 m de dénivelé positif
1022 inscrits
703 coureurs arrivés à 19h30 (heure Paris), le 20 octobre 2012
Classement Scratch Mascareignes

Hommes

1. Jean-Laurent Hoareau, ,7h48mn04s
2. Jimmy Pascal Fontaine, 7h49mn08s
3. Johny Olivar, 8h09mn42s
4. Pascal Grondin, 8h26mn49s
5. Pascal Bardet, 8h50mn26s
6. Frédéric Henze, 8h55mn36s
7. Yannick Imbrosciano, 8h55mn56s
8. James Lallemand, 8h59mn55s
9. Sylveste Gaspal, 9h00mn48s
10. Pierre Rouquette, 9h02mn59s

Classement Hommes Mascareignes

Femmes

1. Céline Dodin ,  8h48mn29s
2.  Sylvie Moulin ,  9h22mn22s
3. Chantal Begue ,  9h24mn30s
4. Els Stalmans ,  9h33mn49s
5. Nathalie Androge , 10h57mn56s
6. Julieu Hoareau ,  11h11mn20s
7. Myriam Prot , 11h12mn46s
8. Pascale Lauga ,  11h16mn32s
9. Patricia Delaisser , 11h29mn17s
10. Marie Gladys Coisser ,  11h40mn41s

Classement Femmes Mascareignes

A voir la vidéo de l’arrivée de Kilian Jornet

Réagissez