Les résultats de la Reebok Spartan Race au Castellet (83), le 24 novembre 2013

Retour sur la première édition française de la Reebok Spartan Race. La course à obstacles venue des Etats-Unis avait pris place sur le circuit Paul Ricard du Castellet (83), le 24 novembre 2013.

Spartan race Le Castellet 2013

Ils étaient 6.000 à s’élancer, ce dimanche 24 novembre 2013, sur la première Reebok Spartan Race organisée en France. Et sur le circuit Paul Ricard du Castellet (Var), les « Arooooo » fusaient ! « Aroooo », c’est le cri de guerre du Spartan qui donne tout et se dépasse ! Les participants ont découvert les circuits par vagues de 250 personnes tous les quarts d’heure, de 9  à 15 heures.

Le thermomètre affichait 10°C degrés lorsque les premiers dossards ont été remis, et un léger mistral soufflait, mais cela n’a effrayé personne car comme le dictait l’un des neuf commandements de l’épreuve : « Un Spartan se lève pour ce en quoi il croit, peu importe les sacrifices ».

Sportifs de haut niveau, passionnés de sport, groupes d’amis : les profils étaient variés. Et au final, c’est le slovaque Peter Žiška, qui participait à sa quatrième Reebok Spartan Race qui l’emporte avec un troisième titre sur le circuit long (Spartan Super, 13 km et 35 obstacles). « Sur la première moitié du parcours, j’ai plus ou moins couru avec Peter mais les 30 burpees de pénalités que j’ai dû effectuer sur un des obstacles ont été fatales. Je n’ai pas réussi à remonter sur lui. C’était vraiment dur. Je suis habitué à la course sur des terrains accidentés mais là, c’est du niveau ! Félicitations aux organisateurs »,  lançait le traileur Stéphane Ricard, deuxième à l’arrivée.  

L’Américaine Debbie Moreau l’emporte elle en un peu moins d’1h30 : « C’était un super parcours, très roulant et agréable : la vue sur les sommets enneigés de la Sainte-Beaume puis sur la baie de la Ciotat était magique ! Il faisait quand même très froid et j’ai vraiment souffert sur les passages dans l’eau. »

Thomas Blanc, spécialiste de l’épreuve, avait répondu à l’invitation : « J’ai participé à 7 des 6 Reebok Spartan Race organisées en Angleterre et j’en ai remporté six. Je ne pouvais pas rater la Spartan française ! Quelle ambiance ! Le grand public a répondu présent, c’est génial ! ».

Toujours enthousiaste, la boxeuse Myriam Lamare a tout donné : « Cette épreuve, je la prépare depuis un mois : elle fait partie intégrante de mon programme d’entraînement en vue de mon 17ème championnat du monde mi-janvier. Je ne suis pas déçue : endurance, force, agilité, équilibre, réactivité, adaptation, tout le corps et les sens sont sollicités ! ».

Fraîchement arrivé de Paris, Jean Galfione a pu prendre le départ du parcours Sprint encouragé par Laure Manaudou, qui n’a elle pas pris le départ. L’ancien perchiste s’est donc élancé seul sur les 6 km de course et a pu compter sur l’aide d’autres Spartan pour franchir les 17 obstacles. « Quelle ambiance ! C’est une belle fête… mais c’est aussi une performance sportive et physique. Je ne m’attendais pas à tant de cardio et d’intensité ! »

La Reebok Spartan Race sera de retour sur le Circuit du Castellet en 2014. Les organisateurs devraient par ailleurs annoncer une dizaine d’événements en France, Allemagne, Italie et Espagne pour l’an prochain. Tous intégrés dans un circuit mondial, avec classement.

Les résultats

Spartan Super

Femmes

1. Debbie Moreau (USA), vainqueur en 1h27mn48s
2. Hélène Dumais (CAN), 1h29mn14s
3. Blanka Plackova (SLO), 1h29mn25s

Hommes

1. Peter Žiška (SLO), vainqueur en 1h03mn51s
2. Stéphane Ricard (FRA), 1h08mn01s
3. Guillaume Solera (FRA), 1h10mn26s

Les résultats complets

Spartan Sprint

Femmes

1. Jessy DIDIER, vainqueur en 46mn21s
2. Jessy PRUVOST (FRA), 48mn58s
3. Sophie MELILO (FRA), 52m53s

Hommes

1. Teddy BUTET, vainqueur en 35mn06s
2. Thomas BLANC (FRA), 35mn39s
3. Alban COLOT (FRA), 35mn58s 

Les résultats complets

Quelques photos de la Reebok Spartan Race 2013

Réagissez