Triathlon La Baule - Distance S - 2015

Choisir ou subir : la question de la lucidité au cours de l’effort

La capacité à décider lucidement, c’est-à-dire en "pleine conscience", est une problématique omniprésente dans la vie quotidienne, devenant même source d’enjeux pour les entreprises. Comment celle-ci évolue-t-elle dans le cadre d'un effort physique ? Et, quand bien même nous deviendrons moins lucide avec la fatigue, comment améliorer alors notre habileté à maintenir notre qualité décisionnelle à l’instant T. Éléments de réponse.

resizer

A lire : Corriger le pied sans semelle

Un pied supinateur ou pronateur n'est que le résultat d'un défaut de posture. Un "défaut" que Frédéric Brigaud vous propose de corriger afin de mieux courir mais également de diminuer les risques de blessures.



douleurs au niveau des tibias

Périostites, quoi de neuf ?

La périostite est décrite comme une douleur située au niveau de la face antérieure de la jambe sur les 10 à 15 centimètres du tiers moyen du tibia. Cette douleur survient très fréquemment chez les sportifs puisque les différentes études montrent que 13 à 20 % des coureurs en ont souffert, en souffrent ou bien en souffriront… Les professionnels de santé ont-ils évolué dans la compréhension et le traitement de cette blessure ?  6 réactions

enfants course

La course à pied chez l’enfant ? « Savoir raison garder »

De nombreuses études, parfois très anciennes, montrent et démontrent que les effets des activités physiques et sportives chez l’enfant sont bénéfiques sur le plan du développement physique, psychique et social. Quel que soit le sport pratiqué par un enfant, les bénéfices sont largement supérieurs aux risques. Faut-il pour autant considérer que la course à pied peut être pratiquée sans limites chez les enfants qui aiment ce sport ? Le proverbe « en toute chose, il faut savoir raison garder » s’applique parfaitement à l’approche de la course à pied chez les enfants. 10 réactions


Source - Fotolia

Douleur des adducteurs, douleur du pubis : est-ce une pubalgie ?

Le sportif se plaint parfois de douleur chronique se centrant au niveau de la ceinture pelvienne c’est-à-dire dans la région du bas ventre et des racines des cuisses. On parle alors, souvent, de pubalgie. En fait, sous ce terme de pubalgie, se cachent plusieurs diagnostics et beaucoup d’incertitudes. Essayons de comprendre avec Yannick Guillodo, médecin du sport. 39 réactions