Erik Clavery et la nouvelle marque pour le record de France : 272.217 km ! Photo : Céline Clavery

Mondial de 24 heures à Albi : un record du monde et un record de France

Depuis le championnat de France 2018 à Albi, nous avons suivi la préparation d’Erik Clavery pour le mondial de 24 heures qui s’est déroulé ce week-end du 26-27 octobre 2019 à Albi. Malgré des conditions parfois difficiles (fort vent et chaleur pendant l’après-midi, et 376 concurrents sur une unique boucle de 1491m), les records sont tombés.
7 réactions



Source: ineos159challenge.com

Marathon : Un week-end historique à toute vitesse !

En 1h59'40, le Kenyan Eliud Kipchoge est devenu ce samedi à Vienne (Autriche), le premier homme à courir un marathon en moins de 2 heures. Dimanche, la Kenyanne Brigid Kosgei victorieuse du marathon de Chicago (Etats-Unis) en 2h14'04 a pulvérisé le vieux record du monde de la Britannique Paul Radcliffe établi à Londres en 2003. Affolant, édifiant, renversant.



Source : athleticsweekly.com

Analyse complète du dernier titre mondial de Mo Farah : le haut du corps a toute son importance !

A l’approche du 10000 mètres des prochains championnats du monde d’athlétisme de Doha, nous voulions vous faire partager l’analyse réalisée par des chercheurs pour l’IAAF lors du 10 000m des mondiaux de Londres 2017, dernier titre de champion du monde de Mo Farah. Et les facteurs de performance ne sont pas toujours ceux que l’on pourrait imaginer au premier abord…
1 réaction

Source : athleticsweekly.com

Performances de très haut niveau et précocité sur 1500 mètres : le cas Jakob Ingebrigtsen !

L’admiration des journalistes et des fans d’athlétisme qui s’extasient devant les performances du grand talent Jakob Ingebrigtsen (19 ans) est parfaitement justifiée au regard de sa jeune mais déjà brillante carrière.
Ce qui fonde cette admiration et interpelle particulièrement c’est qu’il soit d’origine européenne et non pas originaire d’Afrique, les observateurs du monde de la course ayant pris l’habitude de voir des coureurs originaires du Kenya et d’Ethiopie réaliser des performances de très haut niveau à un âge précoce.



Source : Olympic Channel

Les Ingebrigtsen : une histoire de frères

Depuis 2012, les 3 frères Norvégiens font main basse sur le 1500m européen en dehors de la victoire de Mahiedine Mekhissi-Benabbad en 2014. L’an passé, l’écrasante domination européenne (doublé 1500-5000m du cadet Jakob (dans sa 18 -ème année alors) lors des championnats d’Europe à Berlin mettait en lumière cette famille atypique. En 2019 la saga continue : Jakob, champion d’Europe du 3000m en salle, a battu le record d’Europe espoirs du 1500m en 3 :30.16, réalisé 3 :51.30 au mile et 13 :02.03 au 5000m et terminé 2ème à Monaco, Lausanne, Paris et en finale de la Diamond League battu à chaque fois par T. Cheruyot. Les 2 frères ne sont pas en reste Filip, 3ème en finale de Diamond League et à Paris-Charléty, 3 :49.60 au mile et Henrik avec 7 :36.85 sur 3000m.

Un travail de recherche d’un collègue norvégien amène quelques nouveaux éléments sur leur évolution de carrière et sur leur entraînement.

Running in the country

24 h : Le mondial approche

A l’automne dernier, nous avons consacré 2 articles à la course de 24 heures. Le premier concernait les déterminants de la performance sur une telle épreuve, alors que le deuxième résumait le championnat de France de la spécialité et relatait les victoires de l’ultra traileur Erik Clavery et de l’aventurière Stéphanie Gicquel, 2 néophytes.

Rappelons qu’il s’agissait de couvrir la plus grande distance possible en 24 heures de course, sur un circuit fermé de 1114 m de long, et que les 2 champions de France avaient parcouru environ 254 et 215 km, alors que les records de France se situent à 268 et 243 km.



Emilie Morier 12ème du test-event de Tokyo (crédit: Fédération Française de triathlon)

Triathlon : Un Test Event à Tokyo éprouvant pour les filles

Tout sauf une partie de plaisir ce Test Event à Tokyo. A moins d'un an des Jeux Olympiques, les filles ont du faire face à une chaleur humide très pesante. Entre les abandons et une double disqualification à l'arrivée, la course fut épuisante. La première Française Emilie Morier termine 12ème.

L'équipe de France de triathlon championne du monde de relais mixte 2019

Triathlon : La France conserve son titre de championne du monde de relais mixte à Hambourg !

Le relais mixte Français composé d'Emilie Morier, Léo Bergère, Cassandre Beaugrand et Vincent Luis a conservé son titre de champion du monde à Hambourg lors de l'ITU World Triathlon Series en s'imposant ce dimanche devant l'Allemagne et l'Australie. Un 3ème sacre mondial après ceux de 2018 et 2015 qui vient parachever un superbe week-end où Vincent Luis, Léo Bergère et Cassandre Beaugrand s'étaient déjà brillamment illustrés en sprint individuel.