Week-end course à pied et tourisme : direction le semi-marathon de Karlovy Vary (Rép. Tchèque)

Une alliance course à pied et balnéothérapie

A 3 heures de Paris (1h30 d'avion et 1h30 de voiture), le semi-marathon de Karlovy Vary est une destination idéale pour qui veut courir et découvrir une petite ville thermale pleine de charme et de douceur située dans la partie occidentale de la République tchèque. En cette année 2014, la France était à l'honneur avec la victoire de Christelle Daunay.

img-17761-300x200

Station thermale située dans la partie occidentale de la République tchèque, Karlovy Vary (Karlsbad en allemand) est un petit joyaux avec une architecture autrichienne. Découverte par Charles IV, qui a visité le lieu dans les années 1370, elle est célèbre auprès des Tchèques mais aussi des Russes ou des Allemands pour ses sources d’eau chaude (12 sources principales et environ 300 secondaires). Des sources à différentes températures et notamment Vridlo, la plus chaude, avec une eau à 73 °C.

carte Karlovy Vary

Ce petit havre de paix est donc essentiellement fréquenté par des thermalistes qui viennent ici se ressourcer mais aussi par des sportifs. Ainsi en décembre une course de ski se déroule en plein coeur de la ville et depuis deux ans, les coureurs à pied prennent d’assaut le bitume lors d’un semi-marathon.

L’épreuve se dispute le samedi soir à 18 heures et est organisée par l’équipe du semi-marathon et du marathon de Prague. Un horaire idéal qui permet de profiter de la ville en flânant dans les rues, de profiter de quelques soins distillés dans de nombreux hôtels de la ville et de goûter gratuitement à toutes les eaux thermales avant de s’élancer runnings aux pieds.

Le parcours a été tracé afin que le peloton puisse découvrir  tous les atouts de la ville avec de longs passages sur les rues pavées le long de la rivière à eau chaude, la Teplá qui se jette dans l’Ohře à cet endroit. 

Christelle Daunay au départ

Karlovy semi-marathon 2014 - Christelle Daunay
Christelle Daunay

Plus de 3 000 coureurs (contre 1500 l’an dernier) se sont donc élancés en ce samedi 24 mai 2014 pour cette 2e édition du semi-marathon de Karlovy Vary. Alors que la pluie avait assombri tout l’après-midi, une accalmie a permis à la course de se dérouler dans de très bonnes conditions avec un soleil rayonnant de mille feux. Surprise au départ avec la présente de Christelle Daunay venue courir un 21.1 km à trois mois des championnats d’Europe de marathon (à Zurich, Suisse, du 12 au 17 août 2014, lire son Interview). Présente pour se confronter aux meilleures, elle avait fort à faire avec les présences de Kényanes et Ethiopiennes, notamment Lilesa Feyisa qui a réalisé un chrono de 1h10mn08s à Copenhague aux mondiaux de semi-marathon (la Française s’était classée 7e en 1h08mn48s, voir les résultats). Les femmes sont très vite parties à l’assaut du record de l’épreuve (1h12mn47s). Trop vite. La Française reste un peu en retrait durant les premiers kilomètres. « Je passe au 1er kilomètre en 3mn08, beaucoup trop vite, je suis alors en 6e position. Je suis ensuite revenue vers le 3e km en restant dans le groupe. Tout d’abord derrière pendant que les filles discutaient entre-elles. Je ne comprenais pas mais je pense qu’elles livraient leurs sensations, genre moi je suis bien, moi moins bien… » Christelle Daunay prend ensuite la tête du peloton et impose son allure. Elles seront cinq, puis deux, puis une… à rester avec elle avant que la Française se détache définitivement. « J’ai ensuite lutté avec le chrono. J’espérais descendre sous les 2h09. Il m’a manqué 17 petites secondes, mais c’est un bon temps. Je suis satisfaite. Depuis trois semaines, j’ai mal au dos, une lombalgie, cela a un peu gêné ma préparation en m’obligeant à raccourcir mes séances mais cela ne m’a pas gênée aujourd’hui, même sur les pavés. »

Avec une température de 19 degrés au départ, il était à craindre que les coureurs souffrent un peu de la chaleur. Il n’en fut rien. « Non, il y avait pas mal d’ombre et soyons honnêtes les conditions étaient parfaites. Le parcours n’est pas simple avec quelques coups de cul que l’on doit faire deux fois mais il est très agréable avec plusieurs passages en ville et le long d’une forêt. L’ambiance était excellente avec de nombreux spectateurs qui vous encouragent. Sur la fin de parcours cela m’a boostée. » Christelle Daunay s’impose avec brio en 1h09mn17s, nouveau record de l’épreuve, devant l’Ethiopienne, Kumeshi Sichala (1h10mn56s) et la Kenyane Lucy Liavoga (1h11mn54s).

Chez les hommes, le chrono a lui aussi explosé avec un jeune Ethiopien de 18 ans ne parlant pas un mot d’Anglais et disputant son premier semi-marathon. Teshome Mejkonen bat le record de l’épreuve en 1h01mn21s (ancien record : 1h03mn02s) et devance le Kenyan Festus Talam (1h02mn25s) et l’Ethiopien Fijadu Seboka (1h02mn28s) qui se départagent au sprint.

 Alors c’est la traditionnelle file indienne des coureurs tandis que le soleil se couche tout doucement enveloppant la ville d’une douce couleur orangée.Karlovy semi-marathon 2014 Ce sera ensuite un repas d’après course (un peu léger il faut le reconnaître, et certainement la seule chose à reprocher à une organisation impeccable) et un feu d’artifice pour clôturer l’événement en beauté. 

Sachez que si la ville est aussi connue par les cinéphiles pour son festival de cinéma international qui attire de nombreuses stars chaque année, Karlovy Vary est l’endroit où est produit une liqueur distribuée dans le monde entier (sauf en France), la Karlovarská Becherovka. Une juste récompense après l’effort et un passage obligé (sans oublier pour autant quelques massages ou bains bouillonnants) si vous souhaitez vraiment découvrir toutes les saveurs locales.

Les résultats

Hommes

  1. MEKONEN Teshome (ETH), 1h01mn21s
  2. TALAM Festus (KEN), 1h02mn25s
  3. SEBOKA Fikadu (ETH), 1h02mn28s
  4. LOKOMWA Thomas James (KEN), 1h02mn57s
  5. MAMO Katema Behailu (ETH), 1h03mn25s
  6. KOSGEI Godfrey Kipogei (KEN), 1h04mn45s
  7. MEGANASA Fikadu (ETH), 1h06mn29s
  8. HELETII Ihor (UKR), 1h07mn18s
  9. BABARYKA Ivan (URK), 1h07mn30s
  10. ANDREEV Grigoriy (RUS), 1h07mn33s

Femmes

  1. DAUNAY Christelle (FRA), 1h09mn17s
  2. SICHALA Kumeshi (ETH), 1h10mn56s
  3. LIAVOGA Lucy (KEN), 1h11mn54s
  4. WANJOHI Mary Wangari (KEN), 1h12mn00s
  5. ARUSEI Peninah Jerop (KEN), 1h13mn04s
  6. FEYISA Mame (ETH), 1h14mn19s
  7. VILISOVA Tatiana (RUS), 1h15mn02s
  8. RUBAN Yuliya (UKR), 1h15mn26s
  9. SEKYROVÁ Ivana (Rep. TCheq), 1h17mn57s
  10. PASTOROVÁ Petra (Rep. TCheq), 1h21mn12s

Les résultats complets

Quelques photos

La vidéo de l’organisation

Réagissez